Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Le vocabulaire
Impropriétés



Aparté

 

Le nom masculin aparté vient de la locution italienne a parte, qui signifie « à part ». Dans les différents contextes où l'on peut employer ce nom, une idée est toujours présente : celle de ne pas être entendu de tous.

 

Au théâtre, le nom aparté désigne les paroles qu'un personnage se dit à lui-même, de façon que les autres personnages sur scène ne les entendent pas. Ces paroles sont donc destinées uniquement (et indirectement) aux spectateurs. On emploie également aparté pour désigner le recours à ce type de paroles.

 

Exemples :

 

- Cet aparté fait toujours rire les spectateurs.

- L'aparté peut avoir un effet comique intéressant.

 

 

Dans la langue courante, le nom aparté désigne une conversation entre deux ou plusieurs personnes qui a lieu à l'écart d'un groupe, donc de façon que le reste du groupe ne puisse l'entendre.

 

Exemples :

 

- Juste avant le souper familial, François m'a avoué, dans un aparté, qu'il n'était pas certain de sa décision.

- Thérèse a la mauvaise habitude d'avoir des apartés avec ses collègues pendant les réunions.

- Il y avait une entente évidente entre Louis et moi : nous avons eu plusieurs apartés au cours de la soirée.

 

 

On emploie aussi aparté dans la locution adverbiale en aparté, qui signifie « de manière à ne pas être entendu des autres ».

 

Exemples :

 

- Pendant que sa femme décrivait à ses amies la maison de ses rêves, Bertrand m'a confié en aparté qu'il n'était pas d'accord avec elle à ce sujet.

- Si tu avais entendu ce que Juliette m'a dit en aparté, tu changerais d'avis.

 

 

Enfin, c’est une erreur d’utiliser aparté comme synonyme de digression. Ce qui s’écarte du sujet principal d’une conversation, d’un discours, d’un exposé, etc., est une digression et non un aparté. Aparté n’a que les sens décrits plus haut. On doit retenir qu’aparté comporte l’intention de ne pas être entendu par certains, ce qui n’est pas le cas de digression.

 

 

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : novembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles