Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La syntaxe
Les prépositions > Préposition après un verbe



Contribuer

 

Le verbe contribuer signifie « participer, collaborer, prendre part » ou « payer une partie d'une dépense commune ». C'est un verbe transitif indirect, c'est-à-dire que ses compléments sont toujours introduits par une préposition. Les prépositions à, de et pour peuvent toutes trois suivre ce verbe, chacune introduisant un type différent de complément.

 

La préposition à est celle qui suit le plus souvent contribuer; elle introduit un complément désignant le but de la contribution. Elle est suivie d'un nom ou d'un verbe à l'infinitif.

 

Exemples :

 

- Marie a contribué à la rédaction de cet article.

- L'argent contribue au bonheur de bien des gens.

- Les étudiants de M. Rivard contribueront à l'avancement de ses recherches.

- Ce genre d'activité contribue à développer la curiosité des enfants.

 

 

Les prépositions de et pour peuvent aussi suivre le verbe contribuer. De introduit un complément désignant le moyen par lequel le sujet du verbe fait une contribution, alors que pour introduit un complément désignant la valeur de la contribution.

 

Exemples :

 

- Le jeune Albert a contribué de sa poche au cadeau de sa sœur.

- Chaque personne contribuera pour un tiers à l'achat de la voiture.

- L'employeur contribue pour 40 % au régime de retraite des employés.

 

 

Contribuer est parfois suivi d'un complément direct, ce complément désignant souvent une somme d'argent. La construction transitive directe a déjà été correcte (jusqu'au XVIIe siècle), mais elle n'est plus en usage aujourd'hui. On doit donc éviter cette tournure et employer la préposition pour afin d'introduire un complément désignant une somme d'argent. Il est également possible de privilégier d’autres formulations, par exemple faire un don, fournir un montant, verser une somme, payer sa part, offrir une contribution.

 

Exemples :

 

- Mélissa compte contribuer pour 50 $ à la campagne de financement de la troupe de théâtre de sa fille. (et non : Mélissa compte contribuer 50 $)

- Le gouvernement du Québec a contribué pour deux millions à ce projet. (et non : a contribué deux millions)

- Cette entreprise a fait un généreux don au musée régional. (et non : a contribué un généreux don)

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles