Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Le vocabulaire
Nuances sémantiques



Voici et voilà

 

Voici et voilà signifient littéralement « vois ici » et « vois là ». À l’oral, ces deux présentatifs sont souvent employés indifféremment l’un pour l’autre. Cependant, dans un registre de langue soigné, il convient de les distinguer puisque leur sens diffère légèrement.

 

Voici s’emploie pour désigner quelque chose ou quelqu’un qui est proche, ou encore pour annoncer ce qui s’en vient, ce qui va être dit.

 

Exemples :

 

- Voici Julie, ma nouvelle compagne.

- Enfin, voici venu le moment de faire mes preuves.

- Voici quelques exemples qui vous aideront à mieux comprendre.

- Voici ce que nous devrions faire...

 

Voilà, quant à lui, s’emploie plutôt pour désigner quelque chose ou quelqu’un de relativement éloigné, ou pour revenir sur ce qui précède, ce qui a été dit.

 

Exemples :

 

- Voilà Lucie : allons lui parler.

- Voilà l’autobus qui part sans nous!

- Voilà quelques exemples qui, je l’espère, vous ont permis de mieux comprendre.

- Voilà qui est fait!

 

Il arrive également que l’on emploie voici et voilà dans la même phrase pour marquer une distinction entre deux choses ou deux personnes.

 

Exemples :

 

- Voici mon fils Marcel, qui vient d’avoir dix ans, et voilà mon épouse, Catherine.

- Voici mon siège, et voilà le tien.

 

 

L’opposition entre voici et voilà est semblable à celle que l’on observe entre ici et , ceci et cela, celui-ci et celui-là. Pour en apprendre davantage à ce sujet, vous pouvez consulter les articles Ci et là et Ceci et cela.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : novembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles