Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Les anglicismes
Anglicismes sémantiques



Procéder

 

Le verbe procéder figure dans diverses constructions, avec des sens différents.

 

Suivi de la préposition à, procéder signifie « faire, exécuter, accomplir ». Il est alors suivi d'un nom qui désigne soit un acte juridique, soit une activité ou une opération complexe comprenant différentes phases ou supposant une certaine méthode, une certaine technique. On doit éviter d'employer ce verbe dans ce sens à propos d'une action simple.

 

Exemples :

 

- Les policiers ont procédé à l'arrestation du suspect ce matin.

- Des spécialistes procéderont à la restauration de cette sculpture.

- Les employés et les employées qui procéderont à l'inventaire du magasin recevront une prime.

 

Le verbe procéder est également employé au sens d’« agir d’une certaine manière, selon une certaine méthode ». Il est alors généralement suivi d'un adverbe ou d'un complément introduit par avec, par, etc.

 

Exemples :

 

- Ils ont procédé méthodiquement pour enlever toute trace du produit.

- Lorsqu'on procède avec mesure, on a plus de chances de réussir.

- Nous procéderons par élimination pour trouver la meilleure proposition.

- Renée ne sait pas comment procéder pour obtenir une telle autorisation.

 

Suivi de la préposition de, procéder signifie « découler, avoir pour origine, pour influence ». Cette tournure appartient généralement au registre soutenu.

 

Exemples :

 

- Souvent l'ennui procède de l'habitude.

- Ce jeune écrivain procède de Ducharme et d'Aquin.

 

 

On doit cependant éviter d'employer procéder seul, en construction absolue, donc sans complément, pour signifier « commencer, entreprendre, se mettre à » ou « continuer, poursuivre ». On doit aussi éviter d'employer le verbe procéder avec ces mêmes significations en le faisant suivre de la préposition avec et d'un nom désignant une chose ou un concept. Ce sont là des sens qu’a le verbe anglais to proceed mais pas le verbe français procéder.

 

Exemples :

 

- Maintenant que tout le monde est arrivé, nous pouvons commencer. (et non : nous pouvons procéder)

- L'équipe a affirmé qu'elle allait entreprendre les travaux dès lundi. (et non : qu'elle allait procéder)

- France est prête à se mettre au travail. (et non : à procéder)

- Fernand est passé au numéro suivant. (et non : Fernand a procédé avec le numéro suivant)

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles