Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Les anglicismes
Anglicismes syntaxiques



C'est 18 degrés

 

Lorsque l’on veut indiquer le degré de la température en un lieu donné, il vaut mieux éviter d’utiliser le verbe être pour introduire cette information, comme dans la formulation c’est 18 °C, qui est calquée sur la construction anglaise it is suivie d’un degré. En français, on utilise plutôt le verbe faire avec un sujet impersonnel pour indiquer les conditions météorologiques d’un lieu. Ainsi, comme on dit il fait froid, il fait beau ou il fait soleil, on dira plutôt il fait 18 °C.

 

Par ailleurs, on notera que l’adverbe plus est superflu devant le nombre indiquant le degré de la température quand celui-ci est au-dessus de zéro.

 

Exemples fautifs :

 

- Aujourd’hui, c’est plus 18 °C : c’est un record pour le mois de mars.

- Avec le facteur de refroidissement éolien, c’était -35 °C à l’extérieur hier.

 

On dira plutôt :

 

- Aujourd’hui, il fait 18 °C : c’est un record pour le mois de mars.

- Avec le facteur de refroidissement éolien, il faisait -35 °C à l’extérieur hier.

 

On retiendra aussi que les symboles du degré Celsius (°C) et du degré Fahrenheit (°F) sont invariables et qu’il y a toujours un espacement entre ces symboles et le nombre qui les précède.

 

 

Pour en savoir davantage sur les expressions utilisées pour indiquer la température, vous pouvez consulter l’article Sous zéro, en dessous de zéro, en bas de zéro.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles