Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Les anglicismes
Anglicismes sémantiques



Relocaliser

 

Le verbe relocaliser n'est répertorié que dans quelques ouvrages de référence. On peut l'utiliser en français au sens de « localiser de nouveau », c'est-à-dire « déterminer une nouvelle fois la provenance de quelque chose », « resituer avec précision » ou « circonscrire de nouveau ». On notera d'ailleurs que le préfixe re- sert à former de nombreux verbes et noms, que les dictionnaires ne peuvent pas tous répertorier. Mais c’est principalement en économie que relocaliser est employé, pour parler d'une entreprise, d'un établissement qui est réimplanté dans un autre lieu, et plus précisément de son rapatriement. Ce verbe est aussi parfois employé comme synonyme du verbe délocaliser, utilisé en français depuis le XIXe siècle au sens de « changer l'emplacement d'une unité de production, d'une activité », particulièrement vers l'étranger.

 

Exemple :

 

- Le gouvernement fait le pari qu’on peut contrer la fuite des emplois industriels et relocaliser des entreprises grâce à une stratégie d’allégements fiscaux.

 

 

Sous l'influence de l'anglais to relocate, le verbe relocaliser est parfois employé à tort, à la place des verbes déménager, déplacer, reclasser, reloger, transférer ou transporter. Il faut savoir qu'en français, relocaliser ne s’applique pas à une personne; en outre, il comporte une connotation économique que certains de ces verbes n'ont pas. On le remplacera donc, selon les besoins du contexte, par les différents verbes mentionnés ci-dessus.

 

Exemples :

 

- Une dizaine de patients ont dû être relocalisés sur l'autre étage.

- Les sinistrés du tremblement de terre sont relocalisés dans les villages avoisinants.

- Le poste de police sera relocalisé le mois prochain.

- Il a été relocalisé dans une nouvelle résidence.

 

On dira plutôt :

 

- Une dizaine de patients ont dû être déplacés vers l'autre étage.

- Les sinistrés du tremblement de terre sont relogés dans les villages avoisinants.

- Le poste de police déménagera le mois prochain.

- Il a été transporté dans une nouvelle résidence.

 

 

Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter l’article Localiser.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles