Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




L'orthographe
Problèmes liés aux consonnes



Graphies du son [m]

 

En français, le son [m] est principalement transcrit à l'aide de la lettre m, qui est parfois doublée pour des raisons orthographiques ou phonétiques.

 

Tout d'abord, on notera que la lettre m employée seule est la graphie la plus fréquemment utilisée pour transcrire le son [m]. On l'emploie n’importe où dans le mot, que ce soit à l'initiale, à l'intérieur ou à la finale. La graphie m s'emploie toujours en début de mot après la lettre é et dans les groupes emb-, emp-, imb- et imp- et presque toujours après les voyelles a et o. La consonne m employée seule apparaît aussi à la jonction suffixe-radical dans les adverbes dont la finale -ment suit un autre son que [a] (crûment, vraiment). On la trouve aussi dans la majorité des mots en -ame, -eme, -ime, -ome, -ume et dans les noms en -ment. Enfin, m employé en position finale apparaît surtout dans des mots empruntés à d’autres langues. On notera également que la lettre n est remplacée par m devant les lettres b, m et p. Le tableau qui suit présente des exemples de mots dans lesquels le son [m] est transcrit par un seul m.

 

Mots dans lesquels le son [m] s'écrit m

À l'initiale

À l'intérieur

En finale

macaron

micro-ondes

embryon

organisme

aquarium

islam

machine

milliard

forme

parfumerie

erratum

médium

magnétisme

modèle

gisement

pomiculteur

film

rhum

malvenu

mondial

impeccable

remarquer

harem

sodium

mélange

multimédia

luminosité

sûrement

intérim

tandem

 

 

Le m double apparaît quant à lui toujours à l'intérieur des mots, entre deux voyelles, jamais en position initiale ou finale. Sa présence est parfois liée à un préfixe dont la forme est modifiée (con- devient com-; en- devient em-; in- devient im-), ou encore à un suffixe, comme dans les adverbes dont la finale est -amment ou -emment, prononcées [am9], et qui sont dérivés d'adjectifs en -ant ou en -ent. Quant aux autres mots comportant mm, il s’agit pour la plupart de mots dans lesquels la consonne double indiquait que la voyelle précédente était nasalisée.

 

Mots dans lesquels le son [m] s'écrit mm

Préfixe-radical

Radical-suffixe

Autres

commettre

emmurer

ardemment

fréquemment

dilemme

nommer

commission

immature

brillamment

récemment

femme

pomme

emmagasiner

immortel

différemment

suffisamment

homme

programme

emménager

immuable

élégamment

violemment

immigrer

somme

 

 

Enfin, on portera une attention particulière aux familles de mots irrégulières les plus fréquentes : femme mais féminin (deux m si le son [a] figure dans le mot); homme mais homicide (deux m devant les voyelles a et e); nommer mais nomination; pomme mais pomiculteur, etc.

 

 

Pour en savoir davantage à propos des consonnes doubles, vous pouvez consulter l'article Les consonnes doubles.

 

Pour pouvoir visualiser la transcription en alphabet phonétique international (API), qui apparaît entre crochets, vous devez avoir la police de caractères API TLFQ. Vous pouvez la télécharger sur notre site en cliquant ici. Pour vous familiariser avec les symboles de l'API utilisés dans la BDL, vous pouvez consulter l'article Alphabet phonétique international.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles