Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La grammaire
Le nom > Genre des noms



Noms féminins que l'on emploie indûment au masculin

 

On hésite parfois sur le genre de certains noms français, particulièrement quand il s’agit de désigner des objets ou des concepts non animés. Les noms commençant par une voyelle, qui sont souvent précédés de l'article élidé l' plutôt que de l’article le ou la, sont les plus susceptibles d'être l'objet d'une telle hésitation, leur genre étant moins explicite.

 

Le tableau ci-dessous présente une liste de noms féminins que l'on emploie souvent indûment au masculin. Il pourrait vous permettre d'éviter certaines erreurs.

 

Noms féminins que l'on emploie indûment au masculin

abscisse

artère

dynamo

hécatombe

outre

abside

astuce

ébonite

hélice

paroi

absinthe

atmosphère

écarlate

hernie

patenôtre

acanthe

attache

ecchymose

horloge

patère

acné

auto

échappatoire

hypallage

périssoire

acoustique

autoroute

écharde

icône

pléthore

aérogare

autostrade

écrevisse

idole

prémices

affres

avant-scène

écritoire

idylle

prémisse

agape

azalée

égide

immondice

primeur

agora

bakélite

éliminatoire

impasse

primevère

agrafe

bésicles

énallage

imposte

pulpe

aise

bisque

encaustique

insulte

saga

alcôve

bonace

enclume

intrigue

sandaraque

algèbre

bractée

encre

malachite

scolopendre

alluvion

campanule

énigme

mandibule

scorsonère

alternance

câpre

entrecôte

métope

sépia

alvéole

capuche

éphéméride

mezzanine

spore

ambages

catacombes

épice

molécule

stalactite

améthyste

caténaire

épigramme

montgolfière

stalagmite

amibe

chausse-trape

épigraphe

mousson

stèle

ammoniaque

chrysalide

épitaphe

moustiquaire

steppe

amnistie

clepsydre

épithète

myrtille

strate

amorce

clovisse

épître

nacre

syrah

amulette

colophane

équerre

obsèques

ténèbres

anagramme

congère

équivoque

ocre

topaze

ancre

conteste

esbroufe

octave

tranchefile

anicroche

coquecigrue

escarre

offre

urticaire

ankylose

coriandre

espèce

ogive

varice

antichambre

cortès

estafette

omoplate

vêpres

apostille

créosote

estompe

once

vésicule

apostrophe

cuticule

extase

opale

vicomté

apothéose

dartre

fibre de verre

optique

vipère

appendicite

débâcle

fumeterre

orbite

virago

appoggiature

dinde

garbure

orge

vis

arabesque

disparate

gélule

oriflamme

volte-face

argile

drachme

gemme

orque

 

armoire

drupe

giroflée

orthographe

 

arrhes

dupe

glaire

ouïe

 

 

 

Quelques mots qui sont aujourd’hui généralement présentés comme des noms féminins ont déjà été masculins, ce qui explique qu'on les rencontre parfois au masculin. C'est le cas de steppe, par exemple. D'autres mots donnés comme féminins dans la plupart des ouvrages sont aussi parfois employés au masculin, comme ébène, interview, oasis et silicone. D’autres enfin sont parfois de genre différent selon le sens qu’on leur donne, comme relâche et réglisse (ce dernier étant toujours employé au féminin au Québec, mais parfois au masculin en Europe).

 

Pour en savoir davantage sur les hésitations quant au genre des noms, vous pouvez consulter les articles Noms masculins que l'on emploie indûment au féminin et Noms que l'on emploie dans les deux genres.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles