Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La grammaire
Le nom > Pluriel des noms > Pluriel et sens du nom



Noms toujours au pluriel

 

Certains noms s'emploient uniquement au pluriel en français. Dans certains cas, l'idée de pluralité derrière ces noms est relativement claire (dans les noms qui désignent des sommes d'argent, par exemple), mais dans d'autres, elle est plutôt vague (dans les noms qui désignent des cérémonies, par exemple).

 

Exemples :

 

- Les frais de service ne sont pas inclus.

- Ce document est maintenant dans les archives.

- Michèle ne pourra pas assister aux funérailles de son cousin Mathieu.

 

 

Le tableau ci-dessous présente quelques-uns des mots les plus courants qui sont toujours employés au pluriel.

 

Noms toujours employés au pluriel

accordailles

arrhes

errements

pierreries

affres

calendes

fiançailles

préparatifs

aguets

cliques

frais

relevailles

alentours

complies

funérailles

rillettes

ambages

condoléances

gens

sévices

annales

confins

honoraires

ténèbres

appointements

dépens

matines

thermes

archives

ébats

mœurs

us

armoiries

entrailles

obsèques

vêpres

arrérages

épousailles

pénates

victuailles

 

 

Certains noms de lieux sont eux aussi employés uniquement au pluriel. Ils désignent souvent des chaînes de montagnes, des archipels, des régions ou des constellations, mais ils peuvent aussi désigner une ville ou un village. Lorsque ces noms comprennent l’article les, ils sont généralement considérés comme pluriels. Ainsi, un verbe ayant un tel nom de lieu pour sujet sera au pluriel.

 

Exemples :

 

- Les Laurentides ont été formées avant les Appalaches.

- Gabriel ira aux Antilles l'année prochaine.

- Les Escoumins m’ont charmée pendant mes vacances.

 

 

Quelques termes et expressions sont aussi employés uniquement au pluriel.

 

Exemples :

 

- Annie rêve d'étudier les beaux-arts.

- Justine recevra des dommages-intérêts.

- Francis est dans les bonnes grâces de son superviseur.

 

 

D'autres noms sont généralement employés au pluriel, mais peuvent aussi, plus rarement, être employés au singulier. C'est notamment le cas des termes désignant des classes ou des espèces de végétaux ou d'animaux, qu'on peut employer au singulier pour désigner un représentant de ces classes ou de ces espèces.

 

Exemples :

 

- L'orignal est un cervidé, c'est-à-dire qu'il fait partie de la famille des cervidés.

- Philippe a travaillé très fort pour des broutilles.

- Il y avait des débris de verre partout.

- Francine a fait des emplettes tout à l'heure.

 

 

Le tableau ci-dessous présente quelques mots généralement employés au pluriel mais pouvant aussi être employés au singulier.

 

Noms généralement employés au pluriel

abois

broutilles

emplettes

ouailles

agissements

coordonnées

entrefaites

oubliettes

auspices

débris

floralies

petits-enfants

babines

décombres

grands-parents

pourparlers

balayures

directives

hémorroïdes

prémices

beaux-enfants

doléances

immondices

représailles

beaux-parents

embûches

ossements

semailles

 

 

 

D'autres noms ont un sens particulier lorsqu'ils sont employés au pluriel, et d'autres encore peuvent être employés tant au pluriel qu'au singulier pour désigner une même chose. Pour en savoir davantage sur ces noms, vous pouvez consulter les articles Noms dont le sens diffère au singulier et au pluriel et Noms pouvant être employés au singulier et au pluriel.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : décembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles