Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




L'orthographe
Accents, tréma et cédille > Accent circonflexe



L'accent circonflexe en fonction phonétique

 

L'accent circonflexe peut avoir deux fonctions en français : une fonction phonétique et une fonction distinctive. Il peut donc soit préciser la prononciation d'une voyelle, soit distinguer des homophones.

 

On a commencé à utiliser l'accent circonflexe à la fin du XVIe siècle. Cet accent remplace souvent une lettre diacritique, c'est-à-dire une lettre qu'on avait ajoutée à un mot afin de préciser la prononciation de la voyelle précédente. L'accent circonflexe remplace ainsi souvent soit un s disparu (c'est le cas dans âne, qui s'écrivait autrefois asne), soit une autre consonne, soit un hiatus, c'est-à-dire la rencontre de deux voyelles (c'est le cas dans âge, qui s'écrivait autrefois aage). L'accent circonflexe n'a toutefois pas été utilisé systématiquement pour remplacer ces lettres; elles ont parfois disparu sans laisser de trace.

 

Aujourd'hui, certaines des distinctions phonétiques représentées par l'accent circonflexe ont disparu. Cet accent ne modifie pas la prononciation des lettres i et u; les rectifications de l'orthographe de 1990 ont d'ailleurs proposé qu'il disparaisse sur ces lettres. De plus, en France, la distinction entre a et â et entre è et ê est pratiquement disparue, même si elle est toujours vivante ici. On peut donc dire que l'accent circonflexe en fonction phonétique peut préciser la prononciation d'une voyelle, mais qu'il peut aussi simplement rappeler un trait de prononciation aujourd'hui disparu.

 

On emploie l'accent circonflexe en fonction phonétique sur trois voyelles : a, e et o. Sur le a, l'accent circonflexe désigne le son [A], c'est-à-dire un a postérieur, qui est généralement long.

 

Exemples :

 

- Elle portait un grand châle rouge.

- Pierre mâche sans cesse de la gomme.

 

 

L'accent circonflexe sur le e désigne le même son que l'accent grave, le [E], sauf qu'il s'agit généralement d'une voyelle longue plutôt que d'une voyelle brève.

 

Exemples :

 

- Jacqueline organise une grande fête pour l'anniversaire de mariage de ses parents.

- Francis a fait un rêve étrange la nuit dernière.

 

 

Sur le o, l'accent circonflexe désigne le son [o], c'est-à-dire un o fermé, qui est généralement long.

 

Exemples :

 

- Aucune actrice ne voulait jouer ce rôle.

- Nathalie souhaite participer un jour à une expédition au pôle Sud.

 

 

Il n'y a pas de règles d'écriture fixes et systématiques pour l'accent circonflexe, comme on peut en dégager pour l'accent aigu et pour l'accent grave, sauf dans la conjugaison, où son emploi est plus régulier. L'accent circonflexe n'est cependant jamais employé devant une consonne double ou devant un s (sauf dans châsse et ses dérivés, dont châssis), ni devant un groupe de deux consonnes, à moins que ce groupe se termine par un l ou par un r ou qu'il ne représente qu'un seul son.

 

Puisqu'il n'y a pas de règle d'écriture pour l'accent circonflexe, il peut être difficile de savoir si l'on doit mettre cet accent ou non dans un mot. Certains mots de la même famille peuvent cependant donner un indice à ce sujet. Puisque l'accent circonflexe a souvent été ajouté pour remplacer un s diacritique, certains mots s'écrivant avec un accent circonflexe comptent dans leur famille un ou plusieurs mots dans lesquels le s a subsisté. Vous trouverez une liste de ces cas dans l'article Alternance entre l'accent circonflexe et le s dans les mots de même famille. Vous pouvez aussi consulter les articles Listes de mots avec et sans accent circonflexe et -Âtre et -iatre.

 

Par ailleurs, pour en savoir davantage sur l'accent circonflexe, vous pouvez consulter les articles L'accent circonflexe en fonction distinctive, L'accent circonflexe dans les formes verbales et L'accent circonflexe dans les mots de même famille. Pour en savoir davantage sur la proposition de rectifications de l'orthographe de 1990 visant la disparition de cet accent sur les lettres i et u, vous pouvez consulter l'article Accent circonflexe.

 

 

Pour pouvoir visualiser la transcription en alphabet phonétique international (API), qui apparaît entre crochets, vous devez avoir la police de caractères API TLFQ. Vous pouvez la télécharger sur notre site en cliquant ici. Pour vous familiariser avec les symboles de l'API utilisés dans la BDL, vous pouvez consulter l'article Alphabet phonétique international.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles