Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Les anglicismes
Anglicismes intégraux



Deadline

 

Le mot anglais deadline est parfois employé en français, surtout à l’oral, pour exprimer la notion de « date limite ». Selon les contextes, de nombreux termes français sont possibles et préférables à cet emprunt : échéance, date d’échéance, limite, dernière limite, date limite, heure limite, date butoir, heure ou date de tombée (dans le monde des médias), date d’expiration, délai, dernier délai, délai de rigueur, date de clôture, clôture des inscriptions, terme, délai butoir, heure ou jour de bouclage (dans le monde de la presse).

 

Exemples fautifs :

 

- J’aime travailler avec des deadlines serrés, ça me rend plus productive.

- Le patron a fixé un deadline quelque peu irréaliste.

- Quel est le deadline pour le dépôt des candidatures?

- En ce qui concerne l’inscription au trimestre d’hiver, le deadline est déjà passé.

- Le deadline est un moment critique pour les journalistes.

 

On dira plutôt :

 

- J’aime travailler en fonction de délais serrés, ça me rend plus productive.

- Le patron a fixé une date butoir quelque peu irréaliste.

- Quelle est la date de clôture pour le dépôt des candidatures?

- En ce qui concerne l’inscription au trimestre d’hiver, la date limite est déjà passée.

- L’heure de tombée (ou heure de bouclage) est un moment critique pour les journalistes.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : novembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles