Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Les anglicismes
Anglicismes intégraux



Dispatching

 

L’emprunt intégral à l’anglais dispatching, du participe présent du verbe to dispatch, est employé en français avec les sens de « répartition, distribution », de « régulation » ou de « ventilation », notamment dans les domaines des transports, de la gestion et des télécommunications. Ce nom, tout comme à sa suite le verbe dispatcher, a pénétré en français par le vocabulaire américain de la gestion et de différents métiers.

 

L’emploi de dispatching, qui ne comble aucune lacune lexicale en français, est déconseillé : on peut lui substituer des noms tels que régulation (du trafic, par exemple), répartition, distribution, diffusion, ventilation, organisation, routage, largage (par parachute) ou, dans le cas d’un organisme, poste de distribution, centre de commande.

 

Exemples fautifs :

 

- Le dispatching des documents est effectué à partir du siège social.

- C’est le chef de service qui assure le dispatching du travail.

- Il faudrait revoir le dispatching du trafic des poids lourds dans cette zone.

- Tous les écrans de visualisation sont regroupés dans le dispatching.

 

On dira plutôt :

 

- La distribution des documents est effectuée à partir du siège social.

- C’est le chef de service qui assure la répartition du travail.

- Il faudrait revoir la régulation du trafic des poids lourds dans cette zone.

- Tous les écrans de visualisation sont regroupés dans le centre de commande.

 

 

Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter l’article Dispatcher.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : novembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles