Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Les anglicismes
Anglicismes hybrides



Dispatcher

 

Le verbe dispatcher, quelquefois francisé en dispacher, est emprunté à l’anglais to dispatch « expédier, dépêcher ». Du point de vue étymologique, dispatcher est apparenté à dépêcher, car il partage avec lui une origine latine : dispacciare. Mais, tout comme le nom dispatching, dispatcher a pénétré en français par le vocabulaire américain de la gestion et de différents métiers, et ce n’est plus le sens de « dépêcher » qui est exprimé aujourd’hui par cet emprunt; dispatcher est le plus souvent employé avec les sens de « répartir » ou de « réguler ».

 

L’emploi de ce verbe, qui ne comble aucune lacune lexicale en français, est déconseillé : on peut lui substituer des verbes tels que réguler, qui a fait l’objet d’une recommandation officielle en France, ou répartir, distribuer, ventiler, aiguiller, organiser, planifier, lancer, orienter, selon les besoins du contexte.

 

Exemples fautifs :

 

- Nous avons dispatché les tâches, et j’ai hérité de la rédaction du procès-verbal.

- Les produits sont dispatchés dans une dizaine de magasins.

- Les élèves ont été dispatchés entre plusieurs établissements, selon le type de stage.

- Cet outil permet de dispatcher le trafic aérien et de dérouter les avions trop rapprochés.

 

On dira plutôt :

 

- Nous avons réparti les tâches, et j’ai hérité de la rédaction du procès-verbal.

- Les produits sont distribués dans une dizaine de magasins.

- Les élèves ont été ventilés entre plusieurs établissements, selon le type de stage.

- Cet outil permet de réguler le trafic aérien et de dérouter les avions trop rapprochés.

 

 

On trouve aussi le nom dispatcher, parfois francisé en dispatcheur ou dispacheur. Selon le contexte et le domaine d’emploi, cet emprunt pourra être remplacé par les équivalents français régulateur, répartiteur, contrôleur (des trains), aiguilleur, largueur (des troupes aéroportées), routeur, coordonnateur, organisateur, achemineur ou encore, dans le cas d’un organisme, poste de commande, poste de distribution.

 

 

Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter l’article Dispatching.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles