Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La grammaire
Le nom > Accord du nom en phrase > Cas particuliers d'accord du nom



Zéro

 

Lorsqu'il est employé comme nom, zéro peut désigner un nombre ou une quantité de valeur nulle, le signe graphique qui représente ce nombre ou le point de départ d'une échelle de graduation.

 

Exemples :

 

- Combien fait trente divisé par zéro?

- Nommez-moi tous les nombres qui ne contiennent qu'un zéro.

- T'ennuies-tu des trente degrés au-dessous de zéro de nos hivers québécois?

 

Le nom zéro prend un s au pluriel au besoin, contrairement aux autres numéraux cardinaux.

 

Exemples :

 

- Jérôme a de la difficulté à se rappeler combien il y a de zéros dans un million.

- Il écrit ses zéros comme d'autres écrivent la lettre o.

 

 

Il arrive parfois que zéro soit utilisé dans la langue courante comme déterminant numéral cardinal, avec le sens d'« aucun ». Dans cet emploi, zéro est singulier et invariable.

 

Exemples :

 

- Mathieu a fait zéro faute dans son examen de mathématiques.

- Ces lunettes de soleil m'ont coûté zéro dollar!

 

 

Pour connaître d’autres emplois du nom zéro, vous pouvez consulter l’article Expressions avec zéro.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : novembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles