Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La syntaxe
Les prépositions > Préposition devant un nom



Priorité et prioritaire

 

Le nom priorité, qui vient du latin prioritas, signifie notamment « état, qualité de ce qui se situe en premier dans le temps ». Il est généralement construit avec un complément introduit par la préposition de. Le complément est parfois suivi de sur.

 

Exemples :

 

- Cet éminent chercheur se tue à réclamer la priorité de son invention.

- Le détective Lefebvre a établi la priorité du meurtre des parents sur celui de leur jeune enfant.

 

 

Priorité peut également signifier « droit ou fait de passer en premier, avant les autres en

raison de son importance, d'une urgence ou d'une convention », et non « le fait d'être prééminent ou supérieur », sens vieilli ou rare de priorité que l'on réserve au nom primauté. Dans ce sens, le nom peut se construire sans complément ou avec la préposition de ou sur. Dans certains contextes, il est accompagné d'un verbe qui se construit avec une préposition particulière, notamment avoir la priorité sur ou donner, laisser, refuser la priorité à.

 

Exemples :

 

- La création d'emplois devrait être une priorité pour les pouvoirs publics.

- La loi prescrit la priorité de certains types de véhicules sur tels autres.

- Dans notre organisation, les anciens employés ont priorité sur les nouveaux.

- J'espère que mon fils donnera la priorité à ses études universitaires.

- Il a toujours reconnu la primauté du spirituel sur le matériel. (et non : priorité)

 

 

Priorité figure aussi dans les locutions en priorité ou par priorité, qui signifient « en premier lieu, d'abord ».

 

Exemples :

 

- Les secouristes ont tenté d'évacuer les personnes à risque en priorité (ou par priorité).

- Les personnes âgées ont été vaccinées en priorité (ou par priorité).

 

 

Quant à l'adjectif prioritaire, il peut signifier « qui a la priorité » ou « qui est plus important qu'autre chose, qui vient en premier ». Il se construit sans complément.

 

Exemples :

 

- Vous devrez avoir réglé ce dossier prioritaire avant la fin de la semaine.

- L'aide humanitaire tentera de subvenir aux besoins prioritaires des réfugiés.

- Le bon fonctionnement du système de santé est prioritaire pour le premier ministre.

 

 

Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter l’article Première priorité.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles