Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Les anglicismes
Anglicismes intégraux



Cheap

 

On emploie fréquemment et à tort le mot anglais cheap ou sa variante cheapo; ce mot a parfois le sens de « bon marché » mais le plus souvent celui de « à bon marché et de piètre qualité ». Il se dit en outre d’une personne aux agissements mesquins ou déloyaux. Cet anglicisme est facilement remplaçable par différents termes ou expressions, selon le sens désiré et le contexte. 

 

Lorsqu’il est question de biens ou de services à bon marché, on peut recourir à des expressions telles que bon marché, à bon compte, à bas prix, au rabais, (à) petit budget, à petit prix, pas cher, (à tarif) réduit, économique, à la portée de toutes les bourses. Quant à l’emprunt cheap labor, il peut se rendre de différentes façons, selon les nuances de sens recherchées : main-d’œuvre (à) bon marché, main-d’œuvre sous-payée, main-d’œuvre exploitée.

 

Exemples fautifs :

 

- La mondialisation ne devrait pas être synonyme de cheap labor.

- Je voudrais un petit modèle cheapo, rien de trop compliqué ou de luxueux.

 

On dira plutôt :

 

- La mondialisation ne devrait pas être synonyme de main-d’œuvre bon marché.

- Je voudrais un petit modèle pas cher, rien de trop compliqué ou de luxueux.

 

 

Si, comme c’est souvent le cas, l’accent est plutôt mis sur la piètre qualité qui accompagne le petit prix, on remplacera cheap par des équivalents tels que de qualité inférieure, de mauvaise qualité, médiocre, bas de gamme, très ordinaire, très quelconque, minable, qui ne vaut pas cher, de pacotille, de second ordre, de la camelote (familier).

 

Exemples fautifs :

 

- Ils ne vendent que des produits cheap

- Ces bijoux cheap ne sont d’aucun intérêt pour les voleurs.

- Acheter des meubles cheap n’est pas nécessairement une bonne affaire.

 

On dira plutôt :

 

- Ils ne vendent que des produits médiocres. (ou que de la camelote.)

- Ces bijoux de pacotille ne sont d’aucun intérêt pour les voleurs.

- Acheter des meubles bas de gamme n’est pas nécessairement une bonne affaire.

 

 

Enfin, cheap se dit aussi de personnes à l’attitude mesquine, indigne, ou encore de gestes, de comportements de mauvais goût. On peut employer des adjectifs ou des expressions comme mesquin, avare, pingre, radin, chiche, minable, facile, bas, vache (familier), déloyal, de mauvais goût, de bas étage, coup bas, coup de pied de l’âne, etc.

 

Exemples fautifs :

 

- Il est bien trop cheap pour lui offrir un vrai beau cadeau.

- Ce genre de plaisanteries cheap a son public, semble-t-il.

- Quelle attitude cheap!

- Elle se sent cheap de lui avoir menti.

- Lui faire une telle critique en pleine réunion, c’était une cheap shot.

 

On dira plutôt :

 

- Il est bien trop radin pour lui offrir un vrai beau cadeau.

- Ce genre de plaisanteries de bas étage a son public, semble-t-il. (ou faciles)

- Quelle attitude mesquine!

- Elle se sent déloyale de lui avoir menti.

- Lui faire une telle critique en pleine réunion, c’était un coup bas.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles