Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Les anglicismes
Anglicismes hybrides



Focusser

 

Les emprunts focusser et se focusser sont parfois employés en français pour parler de personnes, de choses ou d’événements qui se concentrent sur un point précis. Ces emprunts ne comblent aucune lacune lexicale en français et peuvent aisément être remplacés par de nombreux verbes ou locutions tels que focaliser, se focaliser, se concentrer, porter son attention sur, porter sur, se polariser sur, être axé sur, être centré sur, concerner surtout, s’orienter vers, avoir pour thème, mettre l’accent sur, s’articuler autour de.

 

Exemples fautifs :

 

- Le conférencier a beaucoup focussé sur l’importance de la communication.

- Ce n’est pas en focussant sur les détails qu’elle réglera le problème.

- La réunion a focussé sur les prochains départs à la retraite.

- Le document focusse sur les nouvelles technologies.

- Cette stratégie lui permet de focusser sur les besoins des entreprises.

 

On dira plutôt :

 

- Le conférencier a beaucoup insisté sur l’importance de la communication.

- Ce n’est pas en se concentrant sur les détails qu’elle réglera le problème.

- La réunion a porté essentiellement sur les prochains départs à la retraite.

- Le document est axé sur les nouvelles technologies.

- Cette stratégie lui permet de se focaliser sur les besoins des entreprises.

 

 

Quant à l’adjectif focussé, il signifie le plus souvent « déterminé », en parlant d’une personne qui sait ce qu’elle veut, ou encore « concentré, centré, ciblé, circonscrit », en parlant d’une chose.

 

Exemples fautifs :

 

- Juliette est la personne la plus focussée que je connaisse.

- Les objectifs de cette étude sont mal focussés.

 

On dira plutôt :

 

- Juliette est la personne la plus déterminée que je connaisse.

- Les objectifs de cette étude sont mal circonscrits.

 

 

Enfin, une nouvelle expression est récemment apparue au Québec : être (ou rester) focus, d’après l’anglais to be (ou to stay) focused. De nombreuses formulations équivalentes peuvent lui être substituées en français : rester concentré sur, se focaliser sur, ne pas dévier de, ne pas se laisser distraire de, etc.

 

Exemple :

 

- Le candidat ne s’est pas laissé distraire de son programme tout au long de la campagne électorale. (et non : est resté très focus)

 

 

Pour en savoir davantage, vous pouvez aussi consulter l’article Focus.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles