Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La prononciation
Prononciation de mots particuliers



Rhéostat et thermostat

 

On ne prononce pas le t final des mots rhéostat et thermostat.

 

Un rhéostat est un appareil utilisé comme résistance variable dans un circuit électrique. Ce nom, formé à partir des mots grecs rhein « couler » et stasis « état déterminé », a été emprunté à l’anglais au XIXe siècle. On prononce [RéOsta] (ré-o-sta).

 

Un thermostat est un dispositif permettant de maintenir une température constante dans une enceinte fermée. Ce nom, également apparu en français au XIXe siècle, a été formé à partir des mots grecs thermos « chaud » et stasis « état déterminé ». On prononce [tERmOsta] (tèr-mo-sta).

 

 

Il y a peu de mots français qui se terminent par -at et dont on prononce le t final. Lorsque c’est le cas, il s’agit bien souvent d’emprunts à des langues étrangères, par exemple les mots diktat [diktat] (dik-tat), emprunté à l’allemand, ou magnificat [maNifikat] (ma-gni-fi-kat), emprunté au latin.

 

 

Pour pouvoir visualiser la transcription en alphabet phonétique international (API), qui apparaît entre crochets, vous devez avoir la police de caractères API TLFQ. Vous pouvez la télécharger sur notre site en cliquant ici. Pour vous familiariser avec les symboles de l'API utilisés dans la BDL, vous pouvez consulter l'article Alphabet phonétique international.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : janvier 2018

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles