Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La prononciation
Liaisons



- Qu'est-ce qu'une liaison?

 

La liaison est un phénomène phonétique qui consiste à prononcer la consonne finale d’un mot, consonne habituellement muette, avec la voyelle initiale du mot suivant pour en faire une syllabe.

 

Exemples :

 

- un joyeux équipage [6Gwaj0kipaG] (un-joi-eu--ki-page)

- un gros ours [6gRozuRs] (un-gro-zours)

- c’est trop ignoble [sétRopiNObl] (sé-tro-pi-gnobl)

 

On doit distinguer la liaison de l'enchaînement. L'enchaînement se produit lorsqu'un mot se terminant par une consonne qui est toujours prononcée est suivi d'un mot commençant par une voyelle ou par un h muet. La dernière consonne du premier mot forme alors une syllabe avec la voyelle initiale du mot suivant.

 

Exemples :

 

- un bel étalon [6bEtal7] (un-bè--ta-lon)

- partir avec elle [paRtiRavEkEl] (par-ti-ra-vè-kèl)

 

L'enchaînement et la liaison ont un point commun : dans les deux cas, la consonne finale du premier mot se prononce avec la voyelle initiale du mot suivant pour former une syllabe.

 

Les règles de la liaison sont complexes et s’expliquent par des facteurs phonétiques, morphologiques et syntaxiques. Ces règles varient aussi en fonction du niveau de langue; ainsi, on fait plus de liaisons dans la langue soutenue (dans un discours officiel, par exemple) que dans la langue de tous les jours, et on en fait moins dans le style familier ou populaire. La liaison est aussi un phénomène qui évolue dans le temps, puisqu'on a déjà fait beaucoup plus de liaisons qu'on en fait aujourd'hui.

 

Certaines liaisons sont obligatoires dans tous les contextes, alors que d'autres sont interdites dans tous les contextes. D’autres enfin sont facultatives.

 

 

Pour en savoir davantage sur les liaisons, vous pouvez consulter les articles inscrits sous le sous-thème Liaisons.

 

Pour pouvoir visualiser la transcription en alphabet phonétique international (API), qui apparaît entre crochets, vous devez avoir la police de caractères API TLFQ. Vous pouvez la télécharger sur notre site en cliquant ici. Pour vous familiariser avec les symboles de l'API utilisés dans la BDL, vous pouvez consulter l'article Alphabet phonétique international.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : janvier 2018

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles