Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La grammaire
L'adverbe



Déjà

 

L’adverbe déjà signifie « dès ce moment » ou « précédemment, auparavant », selon le contexte. De plus, il indique souvent que le moment où se déroule l’action est prématuré en regard de ce qui était attendu.

 

Exemples :

 

- Avez-vous déjà lu Marcel Pagnol?

- Hélène a déjà participé à un tournoi.

- Catherine a déjà terminé son travail, alors que je n’ai même pas commencé le mien.

- Il était déjà plus de dix heures lorsqu’elle est entrée.

 

Certains emplois de cet adverbe sont généralement considérés comme familiers. C’est le cas lorsque déjà sert à marquer, dans une constatation, l’atteinte d’un certain degré, ou encore lorsqu’il est placé à la fin d’une question ayant comme but de se rappeler quelque chose qu’on a momentanément oublié, ou dont on est incertain.

 

Exemples :

 

- Non merci, c’est déjà beaucoup trop.

- Avoir obtenu cet emploi, c’est déjà bien, alors cesse de te plaindre.

- Qu’est-ce que tu voulais déjà?

- Quel est le titre du dernier film de Sylvester Stallone, déjà?

 

Déjà que, en début de phrase, est également jugé familier.

 

Exemple :

 

- Déjà que je ne me sens pas très bien, ne viens pas en rajouter!

 

 

Il est à noter que déjà s’écrit avec un accent grave sur le a.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles