Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La syntaxe
Les prépositions > Préposition après un verbe



Jumeler

 

Le verbe jumeler signifie « associer ou ajuster ensemble deux choses semblables ou complémentaires » ou, dans un sens plus particulier, « associer des villes étrangères en vue de renforcer ou d’établir des liens entre elles, particulièrement sur le plan culturel ». Ce verbe peut s’employer sans préposition, ou encore avec les prépositions à ou avec.

 

Exemples :

 

- André sait comment jumeler les roues d’un camion.

- Les organisateurs ont décidé de jumeler Québec et Paris.

- L’an prochain, nous jumellerons notre collège à l’École nationale des beaux-arts de Lyon.

- La première semaine de cours, la direction du programme jumelle chaque nouvel étudiant avec un ancien.

 

 

Lorsqu’il est employé à la voix pronominale, jumeler peut également s’employer avec ou sans ces prépositions.

 

Exemples :

 

- Marc et Julie se sont jumelés pour participer à ce concours.

- L’an dernier, Québec s’était jumelée à Aix.

- David s’est jumelé avec un finissant de son programme.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles