Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La grammaire
Le nom > Accord du nom en phrase > Nom épithète



Bon marché

 

La locution bon marché, accolée à un nom, signifie « qui ne coûte pas cher ». Dans cette locution, l’adjectif bon s’accorde avec le nom marché, qu’il qualifie. L’ensemble adjectif + nom s’apparente à un complément introduit par une préposition. Son emploi est l’abrégé de « à bon marché ». De fait, la locution bon marché ne s’accorde jamais avec le nom qu’elle caractérise : elle est invariable. Notons que la locution meilleur marché, signifiant « qui coûte moins cher », suit les mêmes règles d’accord.

 

Exemples :

 

- André achète toujours des chaussures bon marché.

- La vieille dame dégageait une odeur de parfums bon marché mélangés.

- Cette année, nous nous contenterons de vins bon marché.

- La plupart des légumes sont meilleur marché à cette épicerie.

 

Anciennement admise comme seule forme correcte, la locution à bon marché est maintenant considérée comme plus soutenue. Elle est toutefois encore courante en emploi adverbial.

 

Exemple :

 

- Il fait le tour des boutiques pour acheter à bon marché.

 

 

Pour en savoir davantage sur le nom épithète, vous pouvez consulter l’article Généralités sur le nom épithète.

 

 

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles