Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La grammaire
Les pronoms > Pronoms indéfinis



Quelqu'un

 

Le pronom indéfini quelqu’un, formé à partir de quelque et un, a comme formes possibles : quelqu’un (masc. sing.), quelqu’une (fém. sing.), quelques-uns (masc. pl.) et quelques-unes (fém. pl.). Ces formes connaissent divers emplois.

 

Comme la plupart des pronoms, quelqu’un peut être employé comme pronom représentant; il reprend alors un élément nominal du contexte qui précède ou qui suit. Ce pronom se réfère alors à des personnes ou à des choses indéterminées. L’emploi des formes au pluriel, quelques-uns et quelques-unes, est fréquent et ne pose pas de problème. Par contre, l’emploi des pronoms singuliers, quelqu’un et quelqu’une, comme pronoms de reprise est rare et littéraire; dans la langue courante, on emploie plutôt, dans les mêmes contextes, l’un ou l’une.

 

Exemples :

 

- Tu aimes les pralines? Alors prends-en donc quelques-unes!

- Quelques-uns de mes amis vont au théâtre ce soir.

- Encore une fois, Francis s’adonne à quelqu’une de ses occupations étranges.

- Quelqu’un des jeunes artistes que Richard fréquente l’a invité à son vernissage.

 

 

Quelqu’un est aussi utilisé comme nominal, en emploi absolu. Il ne se dit alors que de personnes. C’est presque exclusivement la forme masculine, quelqu’un, que l’on emploie pour évoquer une personne, homme ou femme, indéterminée; l’emploi de quelqu’une est possible mais rare. Les formes au pluriel, quelques-uns et quelques-unes, qui signifient « certains » ou « certaines personnes », appartiennent à un registre soutenu.

 

 

- Y a-t-il quelqu’un qui pourrait m’aider?

- Gonzague cherche quelqu’un avec qui partager son appartement.

- Audrey est quelqu’un d’exceptionnel.

- Elle espérait que son témoignage en aiderait quelques-uns.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles