Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La rédaction et la communication
Rédaction administrative et commerciale > Correspondance > Adressage



Éléments de l'enveloppe

 

Pour savoir comment nommer et écrire les différents éléments de l’enveloppe, cliquez sur les mots et les groupes de mots soulignés ainsi que sur les traits verticaux qui font l’objet de liens hypertextes, sur l’enveloppe ci-dessous. Ces liens vous mèneront à une courte description de l’élément correspondant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Céline Marois

79, avenue du Lac

Case postale 28, succursale C

Val-d’Or (Québec)  J9X 4N6

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

RECOMMANDÉ

 

Monsieur Jules Thibault

Chef de la direction

Assurances Atout prix

Immeuble Caron, 3e étage

1291, rue Racine Est, bureau 400

Saint-Eustache (QuébecJ7R 7K6

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Adresse de l’expéditeur ou de l’expéditrice

L’expéditeur ou l’expéditrice est la personne qui fait un envoi postal. Son adresse figure dans le coin supérieur gauche de l’enveloppe. Elle est souvent imprimée.

 

Haut

 

 

Suscription ou nom et adresse du ou de la destinataire

Le ou la destinataire est la personne qui doit recevoir l’envoi. Son adresse figure approximativement au centre de l’enveloppe.

 

Haut

 

 

Titre de civilité

Le titre de civilité, qui figure devant le nom du destinataire, doit être écrit en toutes lettres. Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter l’article Désignation du ou de la destinataire.

 

Haut

 

 

Fonction

La fonction du destinataire figure le plus souvent sur la ligne qui suit son nom, mais elle peut aussi figurer sur la même ligne que ce dernier. Dans ce cas, les deux éléments sont séparés par une virgule. Lorsqu’une personne cumule plusieurs responsabilités lui conférant plus d’un titre (par exemple, ministre et député), on s’en tient à celui qui est pertinent dans le contexte de l’envoi qui lui est adressé. (Il arrive parfois, cependant, qu’on puisse mentionner deux titres qu’on pourrait qualifier de « composés », par exemple, président-directeur général.) Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter l’article Fonction du ou de la destinataire.

 

Haut

 

 

Nom de l’entreprise ou de l’organisme

Le nom de l’entreprise ou de l’organisme figure sous le nom et la fonction du destinataire. On met une majuscule au premier mot du générique de ce nom, qui désigne la nature ou l’activité de l’entreprise, ainsi qu’au premier mot du spécifique, qui distingue l’entreprise. Le nom de l’entreprise peut être précédé d’un nom d’unité administrative, si le contexte le justifie. Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter l’article Unité administrative et nom d’entreprise.

 

Haut

 

 

Nom de l’immeuble et numéro d’étage

Certains immeubles ou ensembles immobiliers ont un nom qu’on peut mentionner dans l’adresse. Cette mention s’écrit alors au-dessus de la ligne où est indiqué le nom de la voie de communication. Si l’on doit préciser un numéro d’étage dans l’adresse, on le mentionne soit après le nom de l’immeuble, soit après le nom de la voie de communication, sur la même ligne que ceux-ci. Si la place manque, on l’écrit sur la ligne précédente. Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter l’article Immeuble, étage, bureau.

 

Haut

 

 

Numéro de l’immeuble

Le numéro d’immeuble s’écrit en un seul bloc, même s’il est composé de quatre chiffres ou plus. Ce numéro est toujours suivi d’une virgule.

 

Haut

 

 

Élément générique du nom de la voie de communication

L’élément générique du nom de la voie (par exemple, rue, avenue, chemin) s’écrit généralement en toutes lettres; on peut l’abréger si l’on manque d’espace, mais on ne peut le supprimer. On l’écrit avec une minuscule initiale, sauf s’il est précédé d’un nombre ordinal comme premier, deuxième; dans ce cas, on l’écrit avec une majuscule initiale (par exemple, 3e Rue, 14e Avenue). Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter l’article Numéro et rue.

 

Haut

 

 

Élément spécifique du nom de la voie de communication

Lorsque l’élément spécifique du nom de la voie comprend plusieurs éléments, on lie ces éléments par des traits d’union. Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter l’article Numéro et rue.

 

Haut

 

 

Point cardinal

Le point cardinal, qui s’écrit généralement en toutes lettres, doit figurer après le nom de la voie de communication dont il fait partie, et non après le numéro de l’immeuble. Il s’écrit avec une majuscule initiale et est séparé du nom de la voie par un espacement. Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter l’article Point cardinal.

 

Haut

 

 

Numéro d’appartement ou de bureau

Lorsque l’espace le permet, on écrit le numéro de bureau ou d’appartement sur la même ligne que le nom de la voie de communication; lorsqu’on manque d’espace sur cette ligne, on peut l’écrire sur la ligne précédente. On doit éviter d’utiliser le signe # et les mots chambre et suite dans la désignation d’un appartement ou d’un bureau. Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter l’article Numéro d’appartement ou de bureau.

 

Haut

 

 

Case postale et succursale

Dans une adresse postale au Canada, on utilise, au besoin, les termes case postale (C. P.) et succursale (succ. ou sle) plutôt que casier postal, boîte postale et station.

 

Haut

 

 

Nom de ville, de village ou de municipalité

La graphie du nom de la ville, du village ou de la municipalité doit être conforme à sa forme officielle. On écrit le mot saint en toutes lettres dans les noms de villes. Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter l’article Nom de ville, de village ou de municipalité.

 

Haut

 

 

Nom de la province

On indique généralement le nom de la province en toutes lettres, entre parenthèses, à côté du nom de la ville. La mention du pays, elle, ne figure que sur les envois à destination de l’étranger. Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter l’article Province, territoire, État.

 

Haut

 

 

Code postal

Le code postal figure après le nom de la ville et celui de la province, si possible sur la même ligne. Il est alors séparé du nom de la province par deux espacements. Lorsqu’on manque d’espace sur cette ligne, on peut l’écrire seul sur la ligne suivante. Les codes postaux canadiens sont composés de deux groupes de lettres et de chiffres, séparés par un espacement et non par un trait d’union. Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter l’article Code postal.

 

Haut

 

 

Nature de l’envoi et mode d’acheminement

Les mentions relatives à la nature de l’envoi (comme Personnel et Confidentiel, deux mentions que l’on n’emploie pas simultanément) et au mode d’acheminement (comme Recommandé, Urgent, Par avion, Exprès, Par exprès, Par messagerie) s’écrivent l’une sous l’autre, à gauche de l’adresse, au-dessus de ses deux ou trois dernières lignes. On les écrit au masculin, en majuscules (accentuées au besoin) et on les souligne. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter l’article Nature de l’envoi et mode d’acheminement.

 

Haut

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : janvier 2018

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles