Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




L'orthographe
Emploi du trait d'union > Mots composés > Mots composés avec préposition ou adverbe



Par

 

La préposition par entre dans la formation de locutions adverbiales ou prépositives; elle est alors habituellement liée par un trait d'union à l’élément qui suit. C'est le cas dans les locutions par-deçà, par-dedans, par-dehors, par-delà, par-derrière, par-dessous, par-dessus, par-devant, par-devers et dans l'expression par-ci par-là, qu'on peut aussi écrire par-ci, par-là; lorsque les éléments de cette expression sont séparés pour marquer une opposition ou une répétition, par-ci est toujours suivi d'une virgule.

 

Exemples :

 

- Il est passé par-dehors plutôt que par-dedans.

- Richard était convaincu qu'il arriverait à sauter par-dessus la clôture.

- C'est un bon roman, même s'il y a quelques longueurs par-ci par-là.

- France par-ci, France par-là! Il doit être follement amoureux d’elle pour en parler autant!

 

 

On ne met toutefois pas de trait d'union dans les locutions par contre et par ailleurs ni lorsque par précède ici, , , trop, en haut ou en bas.

 

Exemples :

 

- Je crois, par ailleurs, que ce n'était pas la première fois.

- Il est atteint d'une grave maladie, par contre son médecin est optimiste quant à ses chances de guérison.

- Notre hôtel est par là.

- Es-tu déjà passé par en haut?



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles