Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La ponctuation
Les signes de ponctuation > Tiret



Tiret dans les énumérations

 

On peut employer le tiret pour séparer les différents éléments d'une énumération verticale. On le met alors devant chacun des éléments de l'énumération, toujours suivi d’un espacement. Ces éléments peuvent commencer par une majuscule ou par une minuscule.

 

Exemple :

 

La Banque de dépannage linguistique comprend des articles sur les sujets suivants :

l'orthographe;

la grammaire;

la syntaxe;

la ponctuation;

le vocabulaire;

la typographie;

les sigles, abréviations et symboles;

les noms propres;

la prononciation;

la rédaction et la communication.

 

 

Le tiret peut aussi séparer les éléments d'une énumération horizontale. Il n’y a alors aucun tiret devant le premier élément.

 

Exemple :

 

La Banque de dépannage linguistique comprend des articles sur les sujets suivants : l'orthographe; la grammaire; la syntaxe; la ponctuation; le vocabulaire; la typographie; les sigles, abréviations et symboles; les noms propres; la prononciation; la rédaction et la communication.

 

 

On peut aussi combiner le tiret avec un chiffre ou une lettre dans les énumérations verticales. Dans ce cas, la lettre (majuscule) ou le chiffre (romain ou arabe) est suivi d'un point, d'un espacement, du tiret et d’un espacement. Chaque élément de l'énumération commence par une majuscule. C'est souvent cette disposition qu'on préconise lorsqu'on présente les titres des différentes divisions d'un texte.

 

Exemple :

 

I. Le français en Europe

     A. Le français en France

     B. Le français en Belgique

     C. Le français en Suisse

     D. Le français dans les autres pays européens

 

 

Le tiret peut aussi séparer les éléments d'un sommaire lorsqu'ils sont présentés à l'horizontale. Dans ce contexte, généralement, chaque élément du sommaire est suivi d'un point.

 

Exemple :

 

Chapitre I : Le français en Europe.

Le français en France. Le français en Belgique. Le français en Suisse. Le français dans les autres pays européens.

 

 

Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter l'article Majuscule dans les énumérations ou les articles de la section Division des textes.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : novembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles