Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La ponctuation
Les signes de ponctuation > Parenthèses



Parenthèses et ponctuation

 

L’emploi de parenthèses peut causer des hésitations quant à la ponctuation. Pour ponctuer correctement, il faut distinguer la ponctuation qui appartient au texte à l’intérieur des parenthèses de celle qui relève de la phrase où sont insérés les parenthèses et leur contenu. Les deux ponctuations sont indépendantes l’une de l’autre.

 

Le texte qui figure à l'intérieur des parenthèses comporte sa propre ponctuation, si nécessaire; par exemple, on emploiera les virgules pour séparer les éléments d’une énumération. Lorsque ce texte ne constitue qu'une partie de phrase, le point d'interrogation, le point d'exclamation, le point abréviatif et les points de suspension peuvent figurer devant la parenthèse fermante, et ce, sans modifier la ponctuation finale de la phrase principale, même si elle vient immédiatement après la parenthèse fermante. Si le texte entre parenthèses constitue une phrase complète, celle-ci commencera par une majuscule initiale et la ponctuation finale figurera devant la parenthèse fermante.

 

Exemples :

 

- Vous pouvez apporter votre propre boisson alcoolisée (bière, vin, porto, liqueur).

- Justin n'avait pas remarqué que Marie s'était fait couper les cheveux (une évidence pourtant!).

- Guylaine ne savait pas que Réal était de retour. (Personne ne le savait, d'ailleurs; il s'agissait d'une surprise.)

 

 

La ponctuation de la phrase principale n’est pas affectée par l’insertion de parenthèses.

Lorsque cette phrase nécessite l’emploi d'une virgule, d'un point-virgule ou du deux-points dans l’entourage immédiat des parenthèses, ces signes doivent être placés après la parenthèse fermante et non avant la parenthèse ouvrante. Toutefois, la parenthèse ouvrante peut être précédée d'un point d'exclamation, d'un point d'interrogation, d'un point abréviatif ou de points de suspension. Elle peut aussi être précédée d'un point, à condition que le texte entre parenthèses constitue une phrase complète.

 

Exemples :

 

- Elle a souhaité bonne chance à sa sœur (même si elle savait que tout irait bien).

 

- Éric veut absolument avoir quatre semaines de vacances (puisque sa conjointe en a quatre), alors c'est ce qu'il demandera.

 

- Nous craignions qu'il neige toute la nuit (c'est ce que les météorologues prévoyaient); nous avons été soulagés, au matin, de voir qu'il n'avait pas neigé du tout.

 

- Viviane a demandé trois choses pour Noël (et elle espère les recevoir toutes) : une poupée, des blocs de construction et un chien.

 

- Je ne comprenais pas ce qu'elle voulait (et je ne le comprends toujours pas).

 

- Francine croyait qu'elle jouerait avec son amie Anne. (Elle ignorait qu'Anne serait absente.)

 

 

Même s'il vaut mieux éviter de le faire, on peut, lorsque c'est nécessaire, ouvrir une parenthèse à l'intérieur d'une autre parenthèse. Dans ce cas, on doit s'assurer de fermer autant de parenthèses qu'on en a ouvert. Certains préfèrent employer les crochets plutôt que les parenthèses dans ce contexte, mais comme ces signes ont une fonction différente de celle des parenthèses, on veillera à ce que leur emploi ne crée pas d’autres difficultés. On peut aussi préférer employer les tirets plutôt qu'une deuxième parenthèse. Dans le cas d’une citation, on peut utiliser les guillemets à l'intérieur des parenthèses. Attention! L’abus de parenthèses indique parfois que le texte est mal composé.

 

Exemples :

 

- Cette offre sera en vigueur jusqu'au 30 juin 2006 (c'est-à-dire qu'elle expirera deux mois après son entrée en vigueur (le 30 avril 2006)).

 

- Cette offre sera en vigueur jusqu'au 30 juin 2006 (c'est-à-dire qu'elle expirera deux mois après son entrée en vigueur [le 30 avril 2006]).

 

- Cette offre sera en vigueur jusqu'au 30 juin 2006 (c'est-à-dire qu'elle expirera deux mois après son entrée en vigueur le 30 avril 2006).

 

- Roxane se souvenait de ses derniers mots  Nous nous reverrons bientôt! »).

 

Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter les articles Parenthèses : généralités et Parenthèses : emplois divers.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles