Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La ponctuation
Les signes de ponctuation > Point-virgule



Point-virgule et énumération

 

On emploie souvent le point-virgule pour séparer les différents éléments d'une énumération, que cette énumération soit horizontale ou verticale.

 

On peut employer le point-virgule pour séparer les éléments d'une énumération horizontale, et ce, peu importe la longueur des éléments. On utilisera alors un point après le dernier élément. Le point-virgule est particulièrement utile lorsque certains éléments de l'énumération comportent une ou plusieurs virgules; il permet alors d'éviter la confusion que créerait une virgule, puisqu'on ne saurait plus très bien comment séparer les éléments. Le point-virgule peut aussi être employé pour séparer les éléments d'une énumération ne comportant aucun autre signe de ponctuation.

 

Exemples :

 

- La Banque de dépannage linguistique comprend des articles sur les sujets suivants : l'orthographe; la grammaire; la syntaxe; la ponctuation; le vocabulaire; la typographie; les sigles, abréviations et symboles; les noms propres; la prononciation; et la rédaction et la communication. (Dans cet exemple, la virgule aurait pu prêter à confusion, puisque l'élément les sigles, abréviations et symboles comprend déjà une virgule.)

 

- Le conférencier abordera trois sujets : l'utilisation d'Internet à domicile; l'utilisation d'Internet au travail; et l'utilisation d'Internet à des fins personnelles au travail.

 

- Cette année, il existe trois catégories de prix : prix d’excellence et prix d’honneur; médaille d’or, médaille d’argent et médaille de bronze; attestation de mérite et attestation de réalisation.

 

 

Pour séparer les différents éléments d'une énumération verticale, on peut employer le point-virgule, et ce, peu importe la longueur ou la ponctuation interne des éléments de l'énumération. On peut même employer ce signe lorsque des éléments de l'énumération comportent eux-mêmes un point-virgule ou encore un point. Dans des circonstances précises, on peut utiliser d'autres signes de ponctuation : la virgule si les éléments sont très courts (mais il peut être préférable, dans ce cas, d’opter pour une énumération horizontale) ou le point lorsque chaque élément de l'énumération constitue une phrase.

 

Exemples :

 

- La Banque de dépannage linguistique comprend des articles sur les sujets suivants :

a) l'orthographe;

b) la grammaire;

c) la syntaxe;

d) la ponctuation;

e) le vocabulaire;

f) la typographie;

g) les sigles, abréviations et symboles;

h) les noms propres;

i) la prononciation;

j) la rédaction et la communication.

 

- Philippe avait envie d'accepter cette offre d'emploi, mais trois faits l'en ont dissuadé :

1° le salaire offert était nettement inférieur à son salaire actuel;

2° le nombre de semaines de vacances était insuffisant;

3° les bureaux de l'entreprise étaient situés très loin de chez lui.

 

Dans une énumération verticale, lorsque les différents éléments sont séparés par un point-virgule, les éléments peuvent commencer par une majuscule ou par une minuscule; il faut alors tenir compte du type de numérotation utilisé.

 

Notons que le dernier élément d’une énumération comportant des tirets, des chiffres ou des lettres n’est pas précédé de la conjonction de coordination et.

 

 

Pour en savoir davantage sur les majuscules et les minuscules dans les énumérations verticales, vous pouvez consulter l'article Majuscule dans les énumérations.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : novembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles