Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La ponctuation
Les signes de ponctuation > Autres signes graphiques



Tilde

 

Le tilde est un signe en forme de s couché (~) que l’on place au-dessus du n en espagnol, lorsque cette lettre se prononce comme le son [N] (gn) français, et au-dessus de certaines voyelles en portugais, pour indiquer une prononciation nasale.

 

Exemples :

 

- Le n tildé de mañana et d’España se prononce comme le gn de vigne.

- Ils ont visité São Paulo et Rio de Janeiro.

 

 

Par ailleurs, le tilde est parfois employé comme symbole dans certains dictionnaires et index, au lieu du tiret, pour représenter un mot que l’on ne veut pas répéter.

 

Exemples :

 

- (Dans un dictionnaire bilingue) Pleased : content, heureux; as ~ as Punch, heureux comme un roi.

- (Dans un index) Passer : ~ comme, ~  pour, 243; auxiliaire de ~, 783.

 

 

On utilise enfin le tilde dans les transcriptions phonétiques pour indiquer une prononciation nasale.

 

Exemples :

 

- Le mot « bon » se prononce [b7].

- Le mot « banc » se prononce [b9].

 

Pour pouvoir visualiser la transcription en alphabet phonétique international (API), qui apparaît entre crochets, vous devez avoir la police de caractères API TLFQ. Vous pouvez la télécharger sur notre site en cliquant ici. Pour vous familiariser avec les symboles de l'API utilisés dans la BDL, vous pouvez consulter l'article Alphabet phonétique international.

 

 

 

 

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles