Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La grammaire
L'adjectif > Règles d'accord de l'adjectif en phrase > Accord de l'adjectif attribut



Adjectif attribut introduit par se faire

 

Faire est un verbe passe-partout. En effet, selon le contexte où il est employé, il adopte différents sens.

 

À la voix pronominale (se faire), il peut notamment signifier « devenir, commencer à être ». Se faire introduit alors un attribut, par exemple elle se fait discrète. Selon certains grammairiens, discrète serait ici un attribut du sujet; se faire, qui équivaut ici à devenir, attribue une caractéristique au sujet elle. D’autres y voient un attribut de l’objet puisqu’ils considèrent que discrète se dit du pronom objet se. Quelle que soit l’analyse que l’on en fait, l’adjectif attribut s’accorde avec ce qu’il qualifie, le sujet et l’objet se référant à la même personne. Lorsque l’attribut est un nom, l’accord se fera en nombre, singulier ou pluriel, et en genre quand cela est possible.

 

Notons également que, à un temps de forme composée, le participe passé de se faire s’accorde lui aussi avec le sujet.

 

Exemples :

 

- La mère de Claude se fait vieille. (La mère de Claude commence à être vieille.)

- Julie et Claire se sont faites belles pour le bal. (Julie et Claire sont devenues belles pour le bal.)

- Lorsque nous nous lançons dans ces discussions, je me fais souvent l’avocat du diable. (Je deviens souvent l’avocat du diable.)

- Ils ont décidé de se faire médecins. (Ils ont décidé de devenir des médecins.)

- Elle s’est faite la protectrice des plus démunis. (Elle assume le rôle de protectrice des plus démunis.)

 

 

Certaines expressions construites avec se faire peuvent parfois poser problème. C’est le cas de se faire l’écho de et de se faire fort de. Pour en savoir plus long sur ces expressions, vous pouvez consulter l’article Se faire l’écho.

 

Pour en apprendre davantage sur l’accord du participe passé fait, vous pouvez consulter les articles Participe passé des verbes occasionnellement pronominaux et Fait suivi d’un infinitif.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles