Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La rédaction et la communication
Figures de style > Figures jouant sur le sens



Hypallage

 

L’hypallage est une figure de style qui consiste à associer syntaxiquement un mot, habituellement un adjectif, à un autre auquel il n’est pas lié par le sens. De cette inversion dans l’ordre des mots résulte une phrase correcte au point de vue grammatical mais dont le sens semble étrange ou imagé, d’où l’effet de surprise.

 

Exemples :

 

- L’odeur neuve de ma robe. (Valery Larbaud)

- Ce marchand accoudé sur son comptoir avide. (Victor Hugo)

- Un vol noir de corbeaux s’envola au loin. (Émile Zola)

- La présentation d’un fromage morose par la servante revenue. (Raymond Queneau)

- Ils allaient obscurs dans la nuit silencieuse. (Virgile)

 

On trouve surtout des exemples de ce procédé stylistique dans la langue littéraire, mais l’hypallage est aussi utilisée dans la langue courante, où elle est parfois considérée comme une erreur.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : janvier 2018

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles