Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La prononciation
Prononciation de mots particuliers



Iceberg

 

Le mot iceberg est arrivé en français par l'anglais, qui l'avait lui-même emprunté à une langue germanique nordique (le néerlandais ijsberg, le danois isbjerg ou le suédois isberg, tous trois formés de ijs (ou is) « glace » et de berg (ou bjerg) « montagne »). Iceberg désigne une masse de glace de grande taille détachée des glaciers polaires et qui flotte sur la mer.

 

On peut hésiter sur la prononciation de ce mot. En fait, les ouvrages répertorient habituellement deux prononciations : la prononciation à l'anglaise [ajsbERg], en prononçant la première syllabe comme le mot anglais ice, et la prononciation francisée [isbERg] (is-berg). Cet emprunt étant complètement intégré, on écrira au pluriel des icebergs. Pour cette même raison, on pourra privilégier la prononciation francisée.

 

Pour pouvoir visualiser la transcription en alphabet phonétique international (API), qui apparaît entre crochets, vous devez avoir la police de caractères API TLFQ. Vous pouvez la télécharger sur notre site en cliquant ici. Pour vous familiariser avec les symboles de l'API utilisés dans la BDL, vous pouvez consulter l'article Alphabet phonétique international.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : janvier 2018

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles