Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Les noms propres
Noms propres étrangers



Article devant les noms propres étrangers

 

Certains noms propres étrangers ne sont pas toujours traduits en français. Se pose alors le problème de l’article, féminin ou masculin, à utiliser devant ces noms. Lorsque le générique du nom propre a un genre dans sa langue d’origine, il peut conserver le même genre en français. Mais souvent, on emploie l’article correspondant au nom équivalent en français. Notons que les noms d’organismes ou de sociétés en d’autres langues s’écrivent en romain (tout comme ceux qui sont en français).

 

Exemples :

 

- J’ai visité la Library of Congress lors de mon dernier voyage aux États-Unis. (Le nom anglais library a pour équivalent français le nom féminin bibliothèque.)

- La General Motors a engagé 200 employés depuis le début de l’année. (Le nom anglais company [sous-entendu ici] a pour équivalent français le nom féminin compagnie.)

- La BBC vient de diffuser un documentaire sur le lien entre le sida et la sécurité alimentaire. (Le sigle BBC désigne la British Broadcasting Corporation; l'équivalent français du mot anglais corporation est le nom féminin société.)

- Johanne enseigne depuis cinq ans à la London School of Economics. (Le mot anglais school a pour équivalent français le nom féminin école.)

- La Deutsche Bundesbank devra supprimer quelque 2000 postes. (Le mot allemand bank a pour équivalent français le nom féminin banque.)

 

 

On peut généralement élider l’article devant les noms propres étrangers qui commencent par une voyelle, sauf devant les mots anglais commençant par un y et devant le mot University. Notons toutefois qu'on traduit généralement les noms d'universités.

 

Exemples :

 

- Le prix des actions de l’American Broadcasting Corporation a monté en flèche au cours de la dernière semaine.

- Mon frère a été pressenti par les entraîneurs de l’équipe de football de la University of Wisconsin.

 

Lorsqu’un article précède le nom d'une publication qu'on écrit en italique, l'article est généralement écrit en français et en romain. Toutefois, on le met en italique lorsqu’il fait partie du nom de la publication et qu'on doit l'écrire au complet. Il convient parfois de faire précéder le nom de la publication en langue étrangère d’un générique en français, comme c’est le cas dans le dernier exemple.

 

Exemples :

 

- J’achète le New York Times chaque dimanche.

- Le journal The New York Times a été fondé en 1851.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : janvier 2018

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles