Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La grammaire
Le verbe > Modes > Participe



Participe présent et adjectif verbal

 

Le participe présent est une forme verbale à un mode impersonnel. Il est toujours invariable. Comment le distinguer de l'adjectif verbal qui lui aussi se termine par -ant mais qui lui est variable en genre et en nombre?

Puisque c'est une forme verbale, le participe présent peut avoir des compléments du verbe : complément direct ou indirect, complément circonstanciel. Pour savoir si une forme qui se termine par -ant est un participe présent, on peut donc se demander si elle peut avoir un complément.

 

Exemples :

 

- Nous faisons des travaux exigeant de la minutie. (exigeant a un complément direct : des travaux exigeant quoi? de la minutie)

- Une indemnité équivalant à trois mois de loyer lui sera versée. (équivalant a un complément indirect : une indemnité équivalant à quoi? à trois mois de loyer)

- Vous avez des employés travaillant avec enthousiasme. (travaillant a un complément circonstanciel : des employés travaillant comment? avec enthousiasme)

 

De plus, on a affaire à un participe présent s’il est précédé de la préposition en ou du pronom réfléchi se (ou s’), ou encore lorsqu’il est accompagné de la négation ne ou ne... pas, ou d’un adverbe.

 

Exemples :

 

- En réfléchissant bien, je suis d’accord avec vous.

- S’ennuyant au travail, elle a décidé de reprendre ses études.

- En ne négligeant pas cet aspect, vous avez des chances de réussir.

- En communiquant efficacement, on peut réussir à les convaincre.


Il en va autrement de l'adjectif verbal; ce type d’adjectif est en fait un participe présent devenu adjectif, d'où son nom d'adjectif verbal. Comme tout adjectif, il exprime une qualité ou un état, et il s'accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte.

 

Exemples :

 

- Elle est d’humeur changeante aujourd’hui.

- Les rues de ce quartier sont des rues très passantes.

Pour reconnaître si une forme en -ant est un adjectif verbal, on peut mettre le mot au féminin. Si ce féminin semble naturel, c'est qu'on se trouve en présence d'un adjectif.

 

Exemples :

 

- À cause de la fièvre, son front était brûlant. (on aurait : sa joue était brûlante)

- C’est un homme très exigeant. (on aurait : une femme très exigeante)

- Ce sondage ne tient compte que des électeurs votants. (on aurait : des électrices votantes)

 

En revanche, dans Des enfants jouant du matin au soir, jouant est participe présent et invariable, car on ne peut pas dire jouantes.

Il faut aussi noter que certains adjectifs verbaux présentent des particularités orthographiques qui les distinguent des participes présents correspondants. On a, par exemple, le participe présent excellant (du verbe exceller) et l'adjectif verbal excellent; le participe présent convainquant (du verbe convaincre) et l'adjectif verbal convaincant; le participe présent fatiguant (du verbe fatiguer) et l'adjectif verbal fatigant.

 

Exemples :

 

- Il réussit un tour de force, convainquant les plus incrédules. (convainquant est un participe présent)

- Vous êtes un orateur convaincant. (convaincant est un adjectif verbal)

- Dans la page précédente, on décrit les préparatifs du jour précédant l’arrivée de la princesse. (précédente est un adjectif verbal et précédant, un participe présent)

- Le discours provocant de la directrice en a indisposé plusieurs. Elle a en outre insulté quelques personnes, provoquant ainsi colère et exaspération. (provocant est un adjectif verbal et provoquant, un participe présent)

 

 

Ajoutons que, dans le cas des verbes intransitifs, c'est l'intention de l'auteur qui indique s'il s'agit d'un participe présent (quand on veut exprimer une action), ou d'un adjectif verbal (quand on veut exprimer une qualité, un état).

Exemples :

 

- Ils ont été trouvés tremblant de peur. (tremblant est participe présent, car on veut exprimer l’action de trembler)

- Ils ont été trouvés tremblants de peur. (tremblant est adjectif verbal, car on veut exprimer un état)

 

 

Pour en savoir plus sur les finales -ant et -ent, vous pouvez consulter l’article -ant ou -ent.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : novembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles