Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La grammaire
Le nom > Pluriel des noms > Noms dans les expressions figées



Sans pareil

 

Pareil peut être adjectif, adverbe, ou substantif. Comme substantif, pareil s'emploie surtout dans des expressions figées. Il est tantôt masculin dans le tour familier c'est du pareil au même, tantôt féminin dans rendre la pareille à quelqu'un. Il peut prendre le genre de la personne ou de la chose qualifiée dans l'expression ne pas avoir son pareil.

 

Exemples :

 

- Elle n'a pas sa pareille pour préparer un festin en quelques minutes.

- Tes parents n'ont pas leur pareil pour mettre les gens mal à l'aise.

 

La question du genre et du nombre se pose également dans l'expression sans pareil. Le nom pareil varie habituellement en genre et en nombre par accord avec le nom que l'expression qualifie. On notera toutefois que, bien qu'elle soit plus rare, l'invariabilité du tour sans pareil est admise par les grammairiens, pareil étant alors considéré comme une sorte de neutre.

 

Exemples :

 

- Il a fait preuve d'une volonté sans pareille dans ce projet ambitieux.

- Elles ont eu droit à des louanges sans pareilles de la part des critiques.

- L'équipe a dû déployer des efforts sans pareils (ou sans pareil) pour arriver à ces résultats.

 

 

On emploie, sur le même modèle, sans égal. Pour en savoir davantage sur cette locution, vous pouvez consulter l'article Sans égal.

 

Pour en savoir davantage sur les emplois de pareil, vous pouvez aussi consulter les articles Pareil et Pareil comme.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles