Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Les anglicismes
Anglicismes intégraux



Full

 

L’expression anglaise full est parfois utilisée comme intensif par certains francophones; elle sert alors à renforcer la notion exprimée et joue le plus souvent un rôle d’adverbe. Il existe toute une panoplie de mots français que l’on peut substituer à cet anglicisme, selon le sens et l’effet recherché : très, des plus, à plein, plein de, pleinement, totalement, absolument, complètement, au maximum, etc.

 

Exemples fautifs :

 

- C’est full ici, allons ailleurs. 

- Venez profiter de nos prix full économiques.

- Son cours est full intéressant.

- La méditation est une expérience full relaxante.

- Il y a full problèmes dans cette histoire.

- Elle a full bonnes idées.

 

On écrira plutôt, par exemple :

 

- C’est bondé ici, allons ailleurs. (ou : C’est plein de monde)

- Venez profiter de nos prix très économiques.

- Son cours est intéressant au maximum.

- La méditation est une expérience totalement relaxante.

- Il y a une foule de problèmes dans cette histoire.

- Elle déborde de bonnes idées.

 

Dans un style plus familier, on peut également remplacer full par des expressions françaises tout aussi colorées : méga-, super-, hyper-, extra-, délirant, dément, fou, drôlement, vachement, rudement, méchamment, tout plein, à pleins tubes, des tas de, une tonne de, etc.

 

Exemples fautifs :

 

- C’était full stressant, mais je m’en suis bien sortie finalement. 

- J’ai une farce full drôle à te raconter. 

- Les manèges sont full hot cette année.

- Il écoute toujours sa musique full fort dans sa chambre.

- J'ai acheté des espadrilles full belles.

- Son bébé est full cute

- Mon père a trouvé full de bons livres au marché aux puces.

 

On écrira plutôt, par exemple :

 

- C’était hyperstressant, mais je m’en suis bien sortie finalement. (ou : ultrastressant)

- J’ai une farce complètement tordante à te raconter. (ou : hilarante)

- Les manèges sont délirants cette année. (ou : déments)

- Il écoute toujours sa musique à pleins tubes dans sa chambre. (ou : à tue-tête)

- J'ai acheté des super belles espadrilles.

- Son bébé est craquant! (ou : trop mignon)

- Mon père a trouvé un paquet de bons livres au marché aux puces.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : novembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles