Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Les anglicismes
Anglicismes phraséologiques



Demander une question

 

L’expression demander une question est une traduction littérale de l’expression anglaise to ask a question. En français, il faut dire poser une question.

 

Exemples :

 

- Les employés ont posé des questions (et non demandé des questions) à leur directeur au sujet de la fermeture de l’usine.

- L’opposition a posé des questions (et non demandé des questions ) aux députés sur le dossier de la santé.

 

D’autres expressions peuvent être utilisées comme synonymes : formuler une question, adresser une question à quelqu’un.

 

Exemples :

 

- Les journalistes ont adressé des questions (et non demandé des questions) au ministre à la suite de sa démission.

- De nombreuses questions ont été formulées (et non demandées) par les auditeurs après cette émission de radio.

 

D’autres expressions sont utilisées pour indiquer que l’on pose de nombreuses questions, parfois de façon exagérée : presser de questions, accabler de questions, cribler de questions, harceler de questions.

 

Exemples :

 

- À la fin de sa communication, le conférencier a été pressé de questions.

- Les policiers ont été accablés de questions sur ce mystérieux incident.

- La directrice a été harcelée de questions sur le plan d’action par les membres de son personnel.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles