Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La grammaire
Le nom > Accord du nom en phrase > Cas particuliers d'accord du nom



Avant-midi et après-midi

 

Les dictionnaires français n’enregistrent pas tous le nom avant-midi. Le mot est peu usité en France où il est pourtant attesté depuis le XVIIe s.; il est cependant courant au Québec et en Belgique. Synonyme de matin ou de matinée selon le contexte, avant-midi renvoie à la partie de la journée comprise entre le lever du jour et midi.

 

Exemples :

 

- Il a plu tout l’avant-midi (ou toute la matinée).

- J’ai eu une avant-midi chargée (ou une matinée chargée).

- Je dois le rencontrer en avant-midi (ou le matin).

- La réunion se tiendra demain avant-midi (ou demain matin).

 

La règle générale d’accord pour le pluriel des noms composés formés d’un mot invariable et d’un nom veut que le nom prenne la marque du pluriel. Le composé après-midi et, par conséquent, avant-midi que les ouvrages ignorent, ont été jusqu’à présent des exceptions à cette règle. En invoquant le sens sous-entendu « après (ou avant) l’heure de midi », la grammaire traditionnelle prescrivait l’invariabilité. Les récentes rectifications de l’orthographe permettent désormais de mettre la marque du pluriel à ces composés. Il va sans dire que la forme invariable reste admise et ne saurait être considérée comme fautive. Comme pour d’autres composés, après-ski ou après-rasage par exemple, on peut maintenant écrire des après-midi ou des après-midis.

 

Exemples :

 

- Depuis qu’ils ont pris leur retraite, ils jouent au golf tous les après-midis (ou après-midi).

- Les avant-midis (ou avant-midi) sont consacrés à la théorie et les après-midis (ou après-midi) à la pratique.

 

Les noms avant-midi et après-midi peuvent également s’employer en apposition après une  indication de jour, par exemple dans dimanche après-midi ou lundi avant-midi; dans ce contexte, on considère traditionnellement qu’ils prennent alors une valeur adverbiale et restent invariables au pluriel (des lundis avant-midi, des dimanches après-midi). Certains ouvrages admettent cependant l’accord (des lundis après-midis).

 

Exemples :

 

- Ils se retrouvent tous les dimanches après-midi (ou, plus rarement, après-midis).

- La réunion se tient les mardis avant-midi (ou, plus rarement, avant-midis).

 

Par ailleurs, les deux noms peuvent être masculins ou féminins; l’usage est flottant et les deux genres sont acceptés. Certains ouvrages, dont le Dictionnaire de l’Académie, privilégient toutefois le masculin.

 

Exemples :

 

- Nous avons passé tout (ou toute) l’après-midi ensemble.

- Je ne connais rien de mieux que de se promener par un bel (ou une belle) après-midi d’automne.

 

Enfin, il faut se rappeler que le trait d’union indique que les deux éléments liés forment une unité lexicale figée. Lorsqu’il n’y en a pas, les prépositions avant et après, de même que midi, conservent leur propre contenu sémantique, midi renvoie alors à la douzième heure de la journée.

 

Exemples :

 

- Je vous téléphonerai demain avant midi. (« avant l’heure de midi »)

- Il vous verra demain avant-midi. (« dans la matinée »)

- Elle passera après midi. (« après l’heure de midi »)

- Elle passera cet après-midi. (« au cours de l’après-midi »)

 

Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter les articles Avant-midi et après-midi et Jours de la semaine.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles