Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La grammaire
L'adverbe



Moult

 

Moult, qui se prononce comme il s’écrit, est un archaïsme qu’on emploie encore parfois aujourd’hui par plaisanterie ou par ironie. On peut l’employer comme adjectif ou comme adverbe. Dans les deux cas, moult est invariable. Comme adjectif devant un nom, moult signifie « beaucoup de ».

 

Exemples :

 

- Antoine a reçu moult félicitations pour sa petite présentation improvisée.

- Éloïse se prend pour une érudite et prétend avoir moult connaissances dans plusieurs domaines.

- Après moult tentatives, il a finalement réussi à vendre sa vieille voiture.

 

On peut également utiliser moult comme adverbe devant un adjectif. Il signifie alors « très » ou « beaucoup ».

 

Exemples :

 

- C’est moult beau!

- L’histoire de Jérôme était moult amusante.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles