Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La grammaire
Les homophones grammaticaux



Bientôt et bien tôt

 

Bientôt et bien tôt se prononcent de la même façon mais n’ont pas le même sens. Il faut donc éviter de les confondre.

 

Bientôt est un adverbe qui signifie « dans peu de temps », « sous peu » ou « rapidement ». On le trouve entre autres dans la locution adverbiale à bientôt, une formule de politesse qu’on adresse à une personne qu’on quitte et qu’on pense revoir sous peu.

 

Exemples :

 

- L’hiver sera bientôt terminé.

- Les enfants seront bientôt en vacances.

- Benoît annonça qu’il désirait vendre sa voiture et reçut bientôt des dizaines d’offres.

- J’arriverai chez toi en début de soirée demain. À bientôt!

 

 

Bien tôt est une locution adverbiale qui signifie « très tôt ». Elle s’oppose à la locution bien tard. Afin d’éviter la confusion entre cette locution et l’adverbe bientôt, on peut la remplacer par bien tard; si, dans le contexte, ce changement est possible, on doit écrire bien tôt en deux mots.

 

Exemples :

 

- Les institutions financières ferment bien tôt (ou bien tard) les lundis, mardis et mercredis.

- Pierre est rentré bien tôt (ou bien tard) du bureau aujourd’hui.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles