Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Le vocabulaire
Paronymes



Intégralité et intégrité

 

On confond parfois les noms intégralité et intégrité, dont la prononciation se ressemble.

 

Intégralité signifie « état de ce qui est entier, complet ». Ce nom s'applique souvent à des choses qu'on pourrait diviser en parties; c'est parce qu'elles ne sont pas divisées qu'elles sont intégrales.

 

Exemples :

 

- Je te rends aujourd'hui l'intégralité de la somme que je te dois.

- Ces hommes possèdent maintenant l'intégralité de ce territoire.

- Stéphanie a lu l'œuvre de Zola dans son intégralité.

 

 

Lorsqu'on l'applique à des personnes, le nom intégrité est synonyme de probité, honnêteté, incorruptibilité. Lorsqu'on l'applique à des choses, intégrité signifie « état de ce qui est intact, non altéré » ou « état de ce qui a toutes ses parties ». C'est seulement dans ce dernier sens qu'intégrité peut être synonyme d'intégralité, intégrité reposant davantage sur la qualité de la chose qu'intégralité.

 

Exemples :

 

- Sa fidélité et son sens de l'intégrité font de lui un employé précieux.

- L'intégrité de ce territoire est menacée par la guerre.

- Cette maison d'édition publiera l'intégrité de la biographie de ce musicien.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles