Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Le vocabulaire
Paronymes



Dénudé et dénué

 

On confond parfois les adjectifs dénudé et dénué. Bien qu’ils soient tous deux issus du latin denudare, qui signifie « mettre à nu », ils ont aujourd'hui des significations différentes.

 

L’adjectif dénudé signifie « laissé à nu » lorsqu’on parle d’une partie du corps, et plus particulièrement « chauve » lorsqu’il qualifie un crâne. Il peut aussi signifier « dépouillé de ce qui le recouvre ou le garnit » lorsqu’on parle d’un élément de la nature ou d'une chose concrète.

 

Exemples :

 

- Son dos dénudé attira bien des regards.

- Son crâne dénudé a souvent été l’objet de moqueries.

- Le versant dénudé de cette montagne porte les traces des feux qui ont dévasté les forêts de la région.

 

 

L‘adjectif dénué signifie pour sa part « dépourvu de, qui manque de ».

 

Exemples :

 

- Les clochards sont souvent dénués de tout bien matériel.

- Ce médecin m’a semblé dénué de compassion.

- Ce reportage dénué d’intérêt ne nous a rien appris de nouveau.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles