Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La prononciation
Prononciation de mots particuliers



Yacht

 

La plupart des dictionnaires consignent pour le mot yacht la prononciation [jOt] (iot). Le ch de yacht est donc muet, mais non le t, et le a se prononce habituellement comme un o ouvert, comme dans vote. Les prononciations [jak] (iak) et [jakt] (iakt), qui dominaient en français du XVIe au XIXe siècle, sont maintenant vieillies, et c’est la prononciation à l’anglaise [jOt] (iot) qui est la plus courante. Au Québec, on dit aussi [jat] (iat).

 

Le mot yacht vient du néerlandais jacht; il désigne aujourd’hui un navire de plaisance, à voiles ou à moteur, naviguant en pleine mer ou dans des eaux intérieures. Ce mot est apparu vers le milieu du XVIe siècle tant en français qu’en anglais. À cette époque, son sens différait d’une langue à l’autre; en français, il désignait simplement un navire rapide. Quelques années plus tard, il a pris en français le sens qu’il avait déjà en anglais et qu’on lui connaît aujourd’hui.

 

Au pluriel, on écrit des yachts.

 

 

Pour pouvoir visualiser la transcription en alphabet phonétique international (API), qui apparaît entre crochets, vous devez avoir la police de caractères API TLFQ. Vous pouvez la télécharger gratuitement sur notre site en cliquant ici. Pour vous familiariser avec les symboles de l’API utilisés dans la BDL, vous pouvez consulter l’article Alphabet phonétique international.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : janvier 2018

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles