Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Le vocabulaire
Barbarismes lexicaux



Hynoptiser

 

On utilise parfois à tort le mot hynoptiser pour hypnotiser. En effet, la forme hynoptiser n’existe pas et constitue un barbarisme.

 

Le verbe hypnotiser vient du latin hypnoticus, du grec hupnos « sommeil ». En français, hypnotiser signifie proprement « soumettre un être vivant à l’hypnose » ou, au figuré, « fasciner quelqu’un au point qu’il oublie tout le reste ».

 

Exemples :

 

- Ce dentiste hypnotise ses patients avant leur traitement. (et non : hynoptise)

- Marc semble totalement hypnotisé par sa nouvelle voisine. (et non : hynoptisé)

- Ce parti politique hypnotise les électeurs avec de belles promesses. (et non : hynoptise)

 

À l’oral, l’emploi fautif du mot hynoptiser pour hypnotiser s’explique entre autres par le fait que la suite de consonnes p-n exige un certain effort de prononciation; on a donc modifié cet ordre pour faciliter la prononciation de cet enchaînement peu fréquent en français.

 

Un truc simple consiste à se rappeler que le verbe hypnotiser est apparenté au nom hypnose, qu’on ne prononcerait jamais hynopse.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles