Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Les anglicismes
Anglicismes syntaxiques



Les premiers cinq jours

 

En français, les adjectifs ordinaux, nommés ainsi parce qu'ils expriment l'ordre, le rang dans une série, se placent généralement devant le nom qu'ils qualifient, par exemple : les premières neiges, le deuxième répondant, la troisième personne. Il en va de même pour les adjectifs dernier et prochain qui expriment eux également l'idée d'un rang. Les déterminants numéraux se placent aussi généralement devant le nom qu'ils déterminent, par exemple : nos deux enfants, les quatre saisons, ses cent ans.

 

Lorsqu'un nom est accompagné à la fois d'un adjectif ordinal et d'un déterminant numéral, l'ordre entre les éléments est le suivant : déterminant numéral + adjectif ordinal + nom.

 

Exemples :

 

- Les deux premières fois que j’ai entendu cette pièce, je ne l’ai pas aimée.

- Au cours des cent dernières années, l’environnement s’est considérablement dégradé.

- Ils seront absents pendant les trois prochains jours.

 

Sous l’influence de l’anglais, qui place l’adjectif en premier, par exemple the first ten seconds, on trouve parfois en français l’adjectif ordinal devant le déterminant numéral. On évitera de calquer la syntaxe anglaise en respectant l'ordre des éléments propre à la syntaxe française.

 

Exemples fautifs :

 

- Tu aurais facilement évité les premières dix fautes si tu t’étais relu.

- Nous vous ferons parvenir les derniers cinq articles dès que nous les aurons reçus.

- Les prochaines deux semaines seront déterminantes.

 

On écrira plutôt :

 

- Tu aurais facilement évité les dix premières fautes si tu t’étais relu.

- Nous vous ferons parvenir les cinq derniers articles dès que nous les aurons reçus.

- Les deux prochaines semaines seront déterminantes.

 

Néanmoins, lorsque l’ensemble constitué du déterminant numéral et du nom forme un tout ou une partie d’un tout, l'adjectif précède cet ensemble. Ainsi, on dira les dernières vingt-quatre heures si l’on considère la période de 24 heures comme un tout, de même que l’on peut dire les premiers deux jours si l’on doit compter les jours par groupe de deux.

 

Exemples :

 

- Les premiers cinq cents kilomètres sont gratuits. Chaque tranche supplémentaire de cinq cents kilomètres sera facturée selon les tarifs en vigueur.

- Mes premiers dix dollars ont été durs à gagner. Les autres ne m'ont causé aucun problème.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles