Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Les anglicismes
Anglicismes sémantiques



Spécial

 

L'adjectif spécial s’oppose d’abord à général pour qualifier ce qui concerne une espèce. Il signifie également « qui appartient, qui est propre à, réservé à (des personnes ou des choses ayant des caractères particuliers) ». Spécial signale également ce qui constitue une exception, ce qui sort de l’ordinaire ou présente des particularités; par extension, dans la langue familière, ce mot a le sens de « bizarre, original ».

 

Sous l’influence de l’anglais special, on emploie spécial au Québec pour désigner un article vendu en solde. On lui préférera les mots ou expressions rabais, solde, réclame, promotion, vente au rabais, en réclame ou encore produit du jour, menu du jour, etc., selon le contexte.

 

 

Exemples fautifs :

 

- Spécial de la semaine : Chaudrée de palourdes : 2,95 $. Prix courant : 3,45 $.

- Les chaussures sont en spécial dans cette boutique.

- Il a acheté sa montre en spécial, c’était une véritable aubaine!

- Notre spécial du jour : lasagne à la bolognaise, servie avec soupe, dessert et café.

- Surveille les spéciaux d’hiver pour acheter un manteau et des bottes.

 

On écrira plutôt, par exemple :

 

- En promotion cette semaine : Chaudrée de palourdes : 2,95 $. Prix courant : 3,45 $.

- Les chaussures sont soldées dans cette boutique.

- Il a acheté sa montre au rabais, c’était une véritable aubaine!

- Notre menu du jour : lasagne à la bolognaise, servie avec soupe, dessert et café.

- Surveille les soldes d’hiver pour acheter un manteau et des bottes.



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles