Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Le vocabulaire
Nuances sémantiques



Commencer et débuter

 

On utilise parfois à tort les mots commencer et débuter. En effet, ces deux mots prêtent à confusion puisqu’ils comportent un sens commun qui est celui d’« entreprendre, amorcer ».

 

Le mot commencer signifie « entreprendre la première phase d’une action; se mettre à faire quelque chose », « être au début d’une évolution, d’un état » ou « avoir son origine à un endroit, une date; débuter ».

 

Exemples :

 

- Le terrain de mon oncle commence ici.

- On appelle incipit les premiers mots qui commencent un ouvrage.

- Dans l’autobus, les enfants commençaient à s’impatienter.

- Nous commencerons les travaux de rénovation la semaine prochaine.

 

 

Le mot débuter signifie « commencer », en parlant d’une chose ou d’une action, ou « faire ses débuts, ses premiers pas dans une activité, une carrière », en parlant d’une personne. Contrairement au verbe commencer, débuter ne peut pas être suivi d’un complément d’objet direct; l’emploi transitif, c’est-à-dire avec un complément d’objet, est en effet critiqué, bien qu’il soit fréquent et parallèle à celui de commencer.

 

Exemples :

 

- Après cette découverte a débuté toute une série d’expériences sur le traitement du cancer.

- Elle a débuté comme simple choriste dans un groupe méconnu.

- La saison de ski débutera bientôt.

- Son discours a débuté par une citation de Maupassant.

- Il a débuté au cinéma durant la Deuxième Guerre mondiale.

 

 

En résumé, ce qui distingue essentiellement les verbes commencer et débuter, c’est que le premier peut s’employer avec un complément d’objet direct et l’autre non.

 

Exemples :

 

- L’animatrice a commencé l’émission par un numéro humoristique. (et non : L’animatrice a débuté l’émission par un numéro humoristique.)

- Cette série télévisée commence le 20 août. / Cette série télévisée débute le 20 août. (Les deux phrases ont le même sens et l’emploi du verbe débuter est correct puisqu’il est suivi d’un complément circonstanciel et non d’un complément d’objet direct.)

- Julien commencera l’école cette année. (et non : Julien débutera l’école cette année.)

 

 

Pour savoir quelle préposition employer après le verbe commencer, vous pouvez consulter l’article Commencer.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles