Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




La syntaxe
Les prépositions > Préposition devant un nom



À vélo et en skis

 

En théorie, on utilise la préposition en quand il s’agit d’un moyen de transport à l’intérieur duquel on prend place, le sens de la préposition en s’apparentant à celui de la préposition dans. Par contre, on utilise la préposition à quand il s’agit d’un moyen de transport qu’on enfourche. Ainsi, on dit en voiture mais à cheval.

 

Exemples :

 

- Je me rappelle avec nostalgie les promenades à cheval des dimanches de mon enfance.

- Je me rendrai chez toi en train, c’est plus agréable.

 

Toutefois, avec les mots bicyclette, vélo, moto, scouteur et skis, on utilise à ou en. Les tournures avec en se sont répandues dans la langue courante, dans des dictionnaires ainsi que chez des écrivains, bien que cet emploi demeure critiqué par certains grammairiens.

 

Exemples :

 

- Elle adorait se promener à (en) bicyclette sur les routes sinueuses de la campagne.

- Que dirais-tu de descendre la montagne à (en) skis avec moi?

 

Dans l’expression à ski(s), le mot ski peut demeurer au singulier, comme dans l’expression faire du ski, ou prendre la marque du pluriel.

 

Devant un article, un déterminant possessif ou démonstratif, on utilise la préposition sur.

 

Exemples :

 

- Je le trouvais ridicule, assis comme ça, à califourchon, sur la bicyclette de son fils.

- Elle avait de la difficulté à tenir debout sur ses skis.

 

En outre, on dit toujours en bécane, en luge, en tandem, en traîneau et en patins.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles