Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Le vocabulaire
Altérations d'expressions figées



Être bourrelé de remords

 

Le verbe rare bourreler n'est employé qu'au figuré, pour évoquer des souffrances intérieures. Il signifie « tourmenter, torturer moralement ». En fait, on pourrait dire qu’il a le sens de « torturer tout comme le ferait un bourreau », puisque c’est de ce dernier mot que le verbe est dérivé. Il est à noter que ce verbe n’est usité aujourd’hui qu’au participe passé et principalement dans l’expression être bourrelé de remords.

 

 

Exemples :

 

Bourrelé de remords, le chauffard s’est livré aux policiers.

- Ayant toute sa vie cherché à comprendre pourquoi elle avait des réactions si violentes, Marguerite vécut bourrelée de doutes.

- Même si l’accident dont il est responsable était inévitable, François est bourrelé de culpabilité.

 

Le terme bourreau fut d’abord attesté sous la forme bourriau au XIVe siècle. Le verbe bourrer, dont elle est issue, avait à ce moment le sens figuré de « maltraiter ». Bourreler, attesté en 1554, a eu le sens de « torturer » sur les plans tant physique que moral. Au moment où est attestée l’expression être bourrelé de remords, en 1690, seule l’acception morale subsiste. Quant à l’expression être bourré de remords, condamnée par plusieurs grammairiens, elle pourrait ne pas être motivée par une évolution de ce sens du verbe bourrer ni par une confusion paronymique avec bourrelé de remords. Il serait aussi plausible de la rapprocher de l’adjectif bourré, « entièrement plein de », dérivé d’une autre acception du verbe bourrer, « remplir complètement ». Pour illustrer l’extension de sens de cet adjectif, on donne en effet dans les dictionnaires les exemples il est bourré de complexes, d’idées, et on dit fort bien il est bourré de talent, de principes, de préjugés… L’expression être bourré de remords pourrait donc s’inscrire dans la foulée des expressions construites par analogie avec ces exemples.

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : décembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles