Site de l'Office québécois de la langue française
Bandeau et barre de navigation Page d'accueil Plan du site Commentaires Coordonnées English section Portail du gouvernement du Québec
 

 

Recherche
 

Index alphabétique  Index thématique




Le vocabulaire
Impropriétés



Cadran

 

Le nom cadran désigne une surface graduée ou divisée en unités de mesure (temps, vitesse, pression, etc.) et sur laquelle se déplace une aiguille qui indique la valeur de l’une de ces unités.

 

Exemples :

 

- Pour se servir d’une boussole, on doit d’abord débloquer l'aiguille, puis attendre qu’elle s'immobilise sur le cadran et indique le nord magnétique.

- Avant l’écrasement, le pilote avait pourtant passé en revue tous les cadrans du tableau de bord, et leurs aiguilles ne signalaient rien d'anormal.

- J’ai reçu pour mon anniversaire une montre à cadran lumineux.

 

On peut ainsi notamment parler du cadran ou des cadrans d’un baromètre, d’un compteur, d’une pendule, d’une montre ou d’un réveil (aussi appelé réveille-matin). Le terme cadran ne peut cependant désigner un réveil : il peut servir à en nommer un élément ou alors, si le réveil est à affichage numérique, ne pas avoir de lien du tout avec ce petit appareil.

 

 

Exemples :

 

- Il me semble que je venais de m’endormir quand mon réveil (et non : cadran) a sonné.

- Marc est si difficile à sortir du lit qu’il possède deux réveils (et non : cadrans).

 



Haut
Date de la dernière mise à jour de la BDL : septembre 2017

Accès à l’information - Politique de confidentialité
Québec

© Gouvernement du Québec, 2002

Aide à la recherche Présentation de la BDL Foire aux questions Liste des articles